SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Avec la rĂ©forme je devrais travailler plus longtemps ?
Article publié le vendredi 17 janvier 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Aujourd’hui l’âge de départ minimum à la retraite pour les fonctionnaires est de 62 ans, l’âge du taux plein (sans décote) de 67 ans.

Actuellement les fonctionnaires nés à partir de 1973 doivent cotiser 43 ans pour avoir une retraite à taux plein. Autrement dit, aucun enseignant, après avoir fait au moins 5 ans d’étude, ne peut, dans le système actuel, partir en retraite à 62 ou 64 ans sans décote !

Le projet de loi fait mention d’un âge d’équilibre qui a vocation à se substituer à l'âge à taux plein actuel. C'est autour de cet âge d'équilibre que s'articulerait les nouvelles modalités de décote et de surcote, mais les modalités pratiques n’en sont pas définies.

Difficile dans ces conditions de savoir si demain, un.e enseignant.e devra travailler plus ou pas.

L'avis du SE-Unsa

Pour l’UNSA, l’âge légal de départ en retraite doit être conservé à 62 ans. Cet âge légal doit être modulé en fonction des durées de carrière (cf. dispositif carrière longue) ou de la pénibilité des métiers.
 

 
 
 
 
ALC