SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
8 Ă  10 milliards d’euros, ça fait combien ?
Article publié le vendredi 17 janvier 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’enveloppe annoncée pour la revalorisation se chiffre entre 8 et 10 milliards d’euros annuels à terme (information donnée lors de la bilatérale entre le Ministère de l’Education Nationale et l’UNSA-Éducation du vendredi 13 décembre 2019, confirmée par le Premier ministre devant les enseignants lors de la réunion le même jour à Nancy).

Le ministre a par ailleurs confirmé officiellement qu’il y aurait une première marche de 500 millions dès 2021 inscrites dans le projet de loi de finance, et cela avant même la loi de programmation qui ne sera effective qu’en 2022. Au total la montée en charge se ferait donc sur 17 ans de 2021 à 2037.

Regardons l’impact budgétaire de cette hypothèse sur 17 ans.

 

Simulation de Montée en charge de 500 millions par an sur 17 ans

 

Année

Augmentation brute annuelle (budget)

Augmentation brute moyenne

Annuelle (salaire)

Augmentation brute moyenne

mensuelle

2021

500 000 000,00

574

48

2022

1 000 000 000,00

1 148

96

2023

1 500 000 000,00

1 722

144

2024

2 000 000 000,00

2 296

191

2025

2 500 000 000,00

2 870

239

2026

3 000 000 000,00

3 444

287

2027

3 500 000 000,00

4 018

335

2028

4 000 000 000,00

4 592

383

2029

4 500 000 000,00

5 166

431

2030

5 000 000 000,00

5 741

478

2031

5 500 000 000,00

6 315

526

2032

6 000 000 000,00

6 889

574

2033

6 500 000 000,00

7 463

622

2034

7 000 000 000,00

8 037

670

2035

7 500 000 000,00

8 611

718

2036

8 000 000 000,00

9 185

765

2037

8 500 000 000,00

9 759

813

 

On constate qu’on arriverait bien un peu au-dessus de 8 milliards.

La somme totale à engager sur 17 ans de 2021 à 2037 pour cette hypothèse de montée en charge est donc de 76,5 milliards en montant cumulé.

 

 

 

 

L’avis du SE-Unsa

L’augmentation est une moyenne. Celle-ci pourrait varier en fonction de critères qui restent à définir (voir calendrier de négociation).

Le SE-Unsa veillera au fil de l’avancée des discussions que les sommes engagées se révèlent suffisantes et qu’elles concernent l’ensemble de la profession (y compris les générations avant 1975).

 

 
 
 
 
ALC