SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
REP+ : 1 000 Euros de plus Ă  la rentrĂ©e 2019
Article publié le mardi 28 mai 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
A la rentrĂ©e 2019, les enseignants, psychologues EDA et conseillers principaux d’éducation  exerçant en REP+ percevront 1 000 Euros supplĂ©mentaires sous forme d’indemnitĂ©.

Après les premiers 1 000 Euros de la rentrée 2018, c’est la suite de la revalorisation de l’indemnité de sujétions pour les personnels en REP+ annoncée lors de la campagne présidentielle par le candidat Macron.

Les derniers 1 000 Euros sont prévus pour la rentrée 2020. Leur versement serait conditionné aux progrès des élèves et à l’accomplissement du projet d’école ou d’établissement.

Pour le SE-Unsa, la revalorisation de cette indemnitĂ© est  une juste reconnaissance de l’investissement des personnels exerçant en REP+. Par ailleurs, l’attractivitĂ© des postes pourrait se voir impactĂ©e positivement.
 
Cependant, s’agissant de la dernière part, le SE-Unsa ne partage pas la condition de versement liée aux progrès des élèves et à l’accomplissement du projet d’école ou d’établissement.
 
Pour le SE-Unsa, cette dernière ne doit être soumise à aucune condition. Les personnels n’ont pas attendu l’existence de primes pour élaborer et mettre en œuvre des projets d’école ou d’établissement au service de la réussite de leurs élèves.

Enfin, le bonheur de quelques uns ne fait pas forcément celui des autres. N'oublions pas que l'enseignement en Education prioritaire ne concerne qu'une faible proportion de la profession, d'autant plus que les conseillers pédagogiques ou les AESH (pour ne citer qu'eux) demeurent exclus de cette revalorisation.

Avec la réforme des retraites en préparation, il est urgent de revaloriser l'ENSEMBLE de la profession pour ne pas que les enseignants se retrouvent les grands perdants de cette réforme.

Le Président l'a annoncé et les attentes sont fortes!

Il faut maintenant passer des paroles aux actes et le SE-Unsa est déjà dans l'action pour exiger du Ministère un calendrier (en savoir plus).

 

 

 
 
 
 
ALC