SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
AESH : compte-rendu de l’audience du 6 fĂ©vrier
Article publié le mercredi 6 février 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mercredi 6 février, dans le cadre de l'appel national intersyndical, une vingtaine d'AESH ont répondu présentes devant le Rectorat à Montpellier.

     

Une délégation a été reçue à 15h par l'IEN ASH du département de l'Hérault et le chef de cabinet adjoint à la rectrice.

Rappel des revendications Nationales :

- une revalorisation immédiate des salaires ;
- le versement de l’indemnité REP-REP+ pour les AESH exerçant en éducation prioritaire ;
- la création d’un véritable statut pour les AESH ;
- des emplois stables, pérennes et reconnus ;
- la création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins ;
- le droit de pouvoir travailler Ă  temps complet ;
- une formation professionnelle de qualité sur le temps de travail.

Localement

  • Respect des notifications (individuelles et mutualisĂ©es)
  • Formation continue : faciliter l’accès Ă  GAIA, informer et accompagner. Permettre aux AESH de faire remonter leur besoin.
  • En finir avec les temps partiel subis. Proposer Ă  chaque fois un temps complet (au moins 24h en Ă©cole primaire et au moins 30h en collèges et lycĂ©es)
  • DĂ©clinaison locale de la grille nationale indiciaire et le rĂ©examen triennal du salaire.


Concernant les revendications nationales, pas de réponses car cela relève du Ministère.

Le SE-Unsa continuera le travail engagé depuis plus de 5 ans sur l'évolution du statut et des conditions de travail des AESH.

Localement, quelques réponses :

Une revalorisation indiciaire a eu lieu en février de manière rétroactive pour les AESH en CDI. Rattrapage sur la période janvier 2018/janvier 2019.

Concernant la formation continue l'IEN ASH prend note des difficultés liées à GAIA et au manque d'information. D'autre part une problématique liée à GAIA : les OM (Ordres de Mission) arrivent dans les étabs mais se perdent entre la DAFPEN et les étabs… Le constat est fait et des solutions doivent être apportées.
Une solution serait que GAIA soit configuré pour que les OM arrivent sur les mails professionnels des personnels. Cette proposition est à l'étude.

L'IEN ASH précise également que les formations au PAF (Plan Académique de Formation) sont ouvertes à l’ensemble de la communauté éducative (Enseignants, AESH, Personnels d’éducation…).

Enfin, cette année une formation continue a été proposée aux enseignants en ULIS et AESH co ensemble. Cela est une initiative du département de l'Hérault.

Le SE-Unsa demande qu'un groupe de travail "AESH" soit réuni rapidement au niveau académique afin de partager les bonnes pratiques de chaque département et d'acter la mise en place de la grille indiciaire nationale.


 

 
 
 
 
ALC