SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - [Mél.]

 
Education Ă  la vie affective et sexuelle : comment agir contre la stratĂ©gie nationale des obscurantistes ?
Article publié le jeudi 13 septembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La circulaire visant à rendre effectives les trois séances annuelles d’éducation à la vie affective et sexuelle va paraître en septembre 2018. Pour s’opposer à ces enseignements, le mouvement des « Justice et respect pour l’enfance », veut mettre en place une stratégie nationale d’opposition, mêlant actions de terrain et diffamations.

Ce mouvement s’était déjà illustré en 2014 en s’opposant aux ABCD de l’égalité, et à la prétendue diffusion de la « théorie du genre » dans les écoles. Marquée par un complotisme tous azimuts, la détestation de la République laïque et porteuse d’étouffantes élucubrations, l’initiatrice de ce mouvement demande aujourd’hui à ses sympathisants de se mobiliser autour d’actions concrètes, que nous voulons détailler.


Pour le SE-Unsa, il est important de donner aux enseignants et directeurs d’écoles des clés de lecture pour faire la distinction entre :

  • des parents qui expriment des interrogations lĂ©gitimes quant aux contenus d’enseignements proposĂ©s Ă  leurs enfants (auxquelles chaque professionnel peut rĂ©pondre)
  • de relais politisĂ©s qui s’inscrivent dans une stratĂ©gie nationale orchestrĂ©e pour diffamer l’école et priver les Ă©lèves d’apprentissages obligatoires et nĂ©cessaires.

Le SE-Unsa vous propose une fiche outil descriptive.

 

Document joint


   Fiche outil   
(122.2 ko)
 
 
 
 
ALC