SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Compte rendu du Conseil de la FDE du 16/05/18
Article publié le mercredi 20 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Voici le compte rendu du conseil de la FDE qui s'est tenu le mercredi 16 mai 2018.

Le premier point abordĂ© par ce conseil concerne Parcoursup :
  • L’équipe enseignante en charge de la sĂ©lection s’est aperçue que le nombre de candidatures Ă©tait trop important pour opĂ©rer une sĂ©lection sur critères automatisĂ©s. Ils ont donc dĂ©cidĂ© de lire et classer chaque lettre de motivation en plus de cela. Plusieurs de ces lettres leur ont montrĂ© que certains candidats n’avaient pas compris en quoi consistait la PluridisciplinaritĂ© et mĂ©tiers de l'enseignement, de l'Ă©ducation et de la formation (PMEEF) (qui mène au master et donc aux mĂ©tiers de l’enseignement).
  • Voici les critères renseignĂ©s par les enseignants :
  • le niveau en mathĂ©matiques et français (dans un objectif de prĂ©paration au concours et au mĂ©tier),
  • critère gĂ©ographique pour rĂ©partition (dans le cas oĂą un Ă©tudiant aurait candidatĂ© sur les 3 sites, on attribue Ă  sa demande le site prioritaire le plus proche de celui oĂą il a passĂ© son bac),
  • critère boursier,
  • bonne comprĂ©hension des attendus et dĂ©bouchĂ©s de la licence (du master),
  • fiche avenir
  • avis du chef de l’établissement (en correspondance des mentions du bac pour les plus anciens). 
 
Les rĂ©ponses attribuĂ©es ont Ă©tĂ© les suivantes ;
  • oui,
  • oui si (54 premiers liste dĂ©finitive : 44 place + 5%)
  • en attente (les autres personnes).
 
La liste sera remontée en fonction des réponses négatives des personnes sélectionnées sous conditions bien entendu.
 
La rentrée des étudiants sélectionnés en licence se fera le 7 septembre (prérentrée) puis lundi 10 septembre.
 
 
 
Il a ensuite été question de recrutements d’enseignants.
 
  • Trois recrutements de professeurs Ă  temps partiel :
  • un enseignant pour le site de Mendes (pĂ©dagogie gĂ©nĂ©rale),
  • un enseignant pour le site de NĂ®mes (physique),
  • un enseignant pour le site de Carcassonne (dès la première quinzaine de Juin).
 
Le conseil a également souhaité demander au DASEN de détacher plus de maitres formateurs pour la pédagogie générale.
 
 
 
Le troisième point abordĂ© concerne le concours du CRPE :
  • Retour d’admissibilitĂ© : moins de personnes admissibles (passage de 600 postes environ l’an dernier Ă  241 pour 1000 Ă©tudiants en M1, 200 en M2B et les personnes extĂ©rieures Ă  la FDE ou l’ESPE).
  • On s’aperçoit que plus les postes diminuent, plus ceux qui sont vraiment prĂ©parĂ©s ont des chances.
  • Due Ă  l’annonce tardive du nombre de places par le Rectorat, beaucoup moins d’étudiants se sont inscrits dans d’autres acadĂ©mies pour y passer le CRPE. Cela a donc fortement jouĂ© sur le taux de rĂ©ussite de celui-ci.
  • Il y aura beaucoup plus d’étudiants en M2 l’an prochain de ce fait.
 
Les conseils de votre Ă©lu SE-UNSA pour les candidats :
  • Concernant la partie du concours rĂ©servĂ©e Ă  l’épreuve de français, la question 2 a Ă©tĂ© jugĂ©e accessible par les enseignants de français de la FDE. Ce qui a Ă©tĂ© discriminant pour eux Ă©tait la question 1 (c’est le lien pour ceux-ci avec la politique souhaitĂ©e par le ministre) :
  • Le mĂ©tier d’enseignant est politisĂ© dans le sens oĂą il Ă©volue rapidement Ă  chaque changement prĂ©sidentiel. Il est donc Ă©vident que connaitre les programmes et savoir lire entre les lignes des discours et rĂ©formes ministĂ©rielles peut induire une mĂ©thodologie particulière en fonction de laquelle les Ă©preuves de français ou de mathĂ©matiques seront plus rĂ©ussies par les candidats.
  • Si l’on manque de temps dans la première question du concours, Ă©crire une introduction entière, un plan simplement et une conclusion entière Ă  nouveau, peut assurer des points et permettre de prendre un avantage.
  • Le nombre de places du CRPE pour l’annĂ©e prochaine ne sera probablement pas amenĂ© Ă  Ă©voluer sensiblement. Il faudrait tabler sur un nombre de poste similaire (Ă  quelque chose près).

 

Concernant l’évolution du M1 :

  • Le conseil pense qu’une rĂ©elle rĂ©flexion doit ĂŞtre envisagĂ©e l’annĂ©e prochaine concernant l’inscription en M1 si le nombre de postes au CRPE externe est identique (ou diminuĂ©). Il y aura en effet beaucoup plus de M2B pour le (fortement supposĂ©) mĂŞme nombre de postes.
  • Le devoir sur table de fĂ©vrier devrait passer Ă  4h selon les Ă©tudiants plutĂ´t que 3h. Cela les prĂ©parerait mieux au concours.
  • Les enseignants spĂ©cialisĂ©s en français ont soulevĂ© les difficultĂ©s de corrections que de tels devoirs engendrent.
  • Remise en cause du système de prĂ©-inscription : visibilitĂ© des rĂ©sultats semestre 5 ou semestre 4 des Ă©tudiants pour leur permettre de s’inscrire ou non en M1. L’objectif Ă©tant de ne pas engendrer un fort Ă©chec Ă  la vue des implications colossales que ce concours exige.
  • La première journĂ©e des prĂ©-inscriptions a eu lieu le 3 mai au soir. En une journĂ©e, la FDE environ 800 candidatures.
  • Pour les MCC, les plaquettes sont adoptĂ©es sans modifications car les modifications concernant les Ă©valuations seront abordĂ©es plus tard lors d’un conseil rĂ©unissant les responsables des UE. Ainsi la modalitĂ© de l’UE projet interdisciplinaire sera modifiĂ©e Ă  ce moment-lĂ , conformĂ©ment au souhait des Ă©tudiants et du responsable d’UE local.
 
Dernière information : une voie est disponible pour les M1 et M2B si ceux-ci sont bilingues et dĂ©sireux d’enseigner au Maroc. Des entreprises privĂ©es dĂ©marcheraient en effet ceux-ci car le pays serait chercheur de compĂ©tences françaises sur le sujet de l'Ă©ducation. Un Ă©chec au concours permettrait donc tout de mĂŞme de pouvoir enseigner, mais dans un autre pays, dĂ©sireux d’accueillir des Ă©tudiants formĂ©s en tant qu’enseignants en France.
 
 
 
J’ai pris plaisir à vous représenter lors de ces conseils FDE et tenté de faire entendre la voix des usagers de la FDE (même si ce n’est pas toujours évident en étant la seule personne étudiante de la FDE à y assister).
 
Le dernier conseil FDE étant passé, je ne vous représenterai plus lors des prochains, mais je compte sur vous et votre vote pour faire à nouveau confiance au SE-Unsa (comme nous l’avons fait cette année vous et moi).
 
Je transmettrai à mon successeur mes différents rapports certes, mais également les informations nécessaires pour continuer à améliorer ce cursus qui fait notre quotidien à tous.
 
Si entre temps, vous avez des questions ou des informations Ă  communiquer, comme l’ont fait certains de vos camarades, n’hĂ©sitez pas Ă  m’envoyer un message, ou sur l’adresse : entree_metier.34@se-unsa.orgentree_metier.11@se-unsa.orgentree_metier.66@se-unsa.orgentree_metier.48@se-unsa.orgentree_metier.30@se-unsa.org.
 
 
 
Bien à vous, votre représentant,
 
Jean-François Guerrero"
 
 
 
 
ALC