SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Laïcité : un colloque du Cnal qui fera date
Article publié le lundi 25 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CNAL (Comité National d'Action Laïque) organisait le 13 Juin 2018 un colloque sur le thème : "Laïcité à l'école : les enseignants ont la parole."

Ce colloque a permis de présenter les résultats d'un sondage IFOP commandé auprès de l'institut et qui a concerné un échantillon de quelques 650 enseignants.

Ce sondage a été complété par une enquête de terrain effectuée auprès de 1000 personnes par les militants des organisations constitutives du CNAL*,  ainsi que par des auditions réalisées directement auprès d'enseignants.

Ce colloque a permis de réunir dans une même salle de grands spécialistes de la laïcité Jean-Louis Bianco (Président de l'observatoire de la laïcité), Remi Sirvent (secrétaire général du CNAL), Jean-Paul Delahaye (Inspecteur Général de l'Education National et président du CNAL), Eddy Khaldi (Président des DDEN et auteurs de nombreux ouvrages)...

Un colloque qui s'est clôturé par le venue et l'intervention du Ministre de l'Education Nationale et 4 questions clés qui lui ont été posées par le président du CNAL, J-Paul Delahaye :

  • Peut-on enseigner sereinement la laïcité dans un pays dans lequel le débat autour de la laïcité est souvent confus, la laïcité souvent instrumentalisée ou dévoyée, et dans lequel les enseignants ne perçoivent pas clairement de consensus au sein de la société sur ce qu’est la laïcité?
  • Peut-on faire vivre la laïcité dans un pays qui a laissé se ghettoïser des parties entières de son territoire ?
  • Peut-on faire vivre la laïcité avec l’échec scolaire précoce et cumulatif des élèves issus des familles les plus défavorisées, échec qui met gravement en cause l’idéal du système éducatif d’assurer l’égalité des enfants ?
  • Peut-on, enfin, être un personnel de l’enseignement public sans être un militant de la laïcité ?

Vous pouvez visionner le colloque en intégralité ICI et y retrouver l’enquête IFOP, la synthèse du CNAL et la conclusion de Jean-Paul Delahaye.

 

*le CNAL défend et promeut la laïcité de l’école depuis 1953. Il regroupe la fédération des DDEN, la Ligue de l’Enseignement, la FCPE, l’Unsa-éducation et le SE-Unsa.

 

 
 
 
 
ALC