SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - [Mél.]

 
Évaluations nationales CP/CE1, quelle utilitĂ© ?
Article publié le jeudi 14 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Un nouveau dispositif d’évaluations nationales en français et mathématiques sera mis en œuvre en septembre/octobre 2018. Il concernera les classes de CP et de CE1 dans le cadre du plan lecture/calcul.
 
Quand ? Comment ? Quels contenus ?
 
Les Ă©valuations  auront lieu deux fois en CP (fin septembre et courant fĂ©vrier) et une seule fois fin septembre en CE1.
La passation se fera sur papier pour la quasi totalité des élèves et sur tablettes en mode expérimental.
Les Ă©valuations porteront sur des items concernant les attendus suivants :
  • Comprendre des textes sans autre aide que le langage entendu
  • Manipuler des syllabes
  • Discriminer des sons
  • ReconnaĂ®tre les lettres de l’alphabet et connaĂ®tre les correspondances entre les 3 manières de les Ă©crire
  • Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dĂ©nombrer, ordonner, repĂ©rer, comparer
  • Nommer, lire, Ă©crire, reprĂ©senter des nombres entiers
  • RĂ©soudre des problèmes en utilisant des nombres entiers et le calcul
  • Calculer  avec des nombres entiers (calcul en ligne, calcul mental)
  • Domaine espace et gĂ©omĂ©trie
  • Reconnaitre et utiliser les notions d’alignement, d’angle droit, d’égalitĂ©s de longueurs, de milieu, de symĂ©trie
 
Pour quoi faire ?
 
Les buts affichés sont les suivants :
  • Fournir aux enseignants des outils afin d’enrichir leurs pratiques pĂ©dagogiques en Ă©valuant mieux les acquis de leurs Ă©lèves (niveau de la classe)
  • Doter les « pilotes de proximitĂ© » (recteurs, DASEN, IEN, chefs d’établissement) d’indicateurs leur permettant de mieux connaĂ®tre les rĂ©sultats des Ă©lèves et des Ă©tablissements pour un pilotage pĂ©dagogique efficace (niveau local)
  • Disposer d’indicateurs permettant de mesurer, au niveau national, les performances du système Ă©ducatif, incluant la mesure d’évolutions temporelles et les comparaisons internationales (niveau national)
L’avis du SE-Unsa
En fait, au vu de la nature des retours de la DEPP* (profil des Ă©lèves et profil de la classe) une fois les Ă©valuations traitĂ©es, le seul but qui pourrait ĂŞtre atteint est celui du pilotage de proximitĂ©. Les informations ne sont pas suffisamment prĂ©cises pour un travail pĂ©dagogique fin, ceci d’autant plus que les enseignants devront rentrer directement les rĂ©ponses des Ă©lèves sur un fichier informatique sans les corriger ni les coder. Tâche de saisie informatique contraignante qui n'a aucune vertu pĂ©dagogique. Une aide efficace nĂ©cessite un temps d'observation et un retour sur ce que les Ă©lèves ont fait afin que ces derniers puissent expliquer leur dĂ©marche mĂŞme lorsque la rĂ©ponse n'est pas la bonne.  De plus, les enseignants de CP reçoivent dĂ©jĂ  des informations donnant un Ă©clairage sur les compĂ©tences acquises ou en cours d'acquisition de la part de leurs collègues de GS.
La DEPP est en train de tester les différents exercices dans certaines classes de grande section. Les enseignants doivent faire part de leurs observations. Le protocole semble prendre beaucoup de temps, et la DEPP doit sélectionner environ 35 items en mathématiques et 65 en français pour préparer les livrets qui seront transmis aux équipes à la rentrée.
Le problème principal de ces évaluations est qu'elles apporteront une photographie d'ensemble sur ce que réussissent les élèves de tout le territoire sans donner d'outils aux enseignants pour remédier aux difficultés rencontrées. Enfin, rien n'est dit sur le temps qu'il va falloir aux enseignants pour saisir les réponses et les exploiter correctement. Pour mener à bien leur mission, il faudrait que des heures d'animations pédagogiques soient dédiées à l'exploitation des résultats. Ce sera aux DASEN et aux IEN de proposer des démarches efficaces, il risque donc d'y avoir de grandes disparités sur les directives locales.
 
Le SE-Unsa demande que la reproduction des livrets soit éclaircie au plus vite, que le temps de saisie des réponses soit reconnu et que des protocoles d'information aux parents soient prévus pour la rentrée 2018.
Enfin, les DSDEN doivent prévoir, en amont, un plan de formation continue pour accompagner les enseignants dans l'utilisation des résultats de ces évaluations au quotidien.
 
*Direction de l’Evaluation, de la Perspective et de la Performance

 

 

 
 
 
 
PsyEN