SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Grève du 22 mars : pourquoi l’UNSA n’appelle pas immĂ©diatement Ă  la grève.
Article publié le mercredi 14 mars 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L'UNSA, après avoir consulté ses militants et plus largement ses adhérents, a pris la décision de ne pas appeler à la grève le 22 mars prochain (voir le résultat de la consultation).

Pour l’UNSA, la grève est un levier d’action qui, pour être efficace et instaurer un réel rapport de force, se prépare et a pour principal objectif celui de rassembler une large majorité d’individus.

L’appel du 22 mars ne réunit pas l’ensemble de ces conditions.

L’UNSA rappelle que les discussions sont actuellement en cours et qu’elle y prend toute sa place en défendant sa vision d’une fonction publique de statut, moderne et exigeante.

L’UNSA n’a pas pour habitude d’appeler à la grève sans avoir au préalable discuté, négocié, fait valoir ses idées et ses mandats.

C'est bien après avoir discuté, négocié et participé aux différents groupes de travail proposés par le gouvernement qu'elle envisagera ou pas une action en fonction de ce qui sera proposé.

L'UNSA fait le choix de la pédagogie, et d’une information exhaustive et transparente afin de pouvoir mobiliser, si la situation l'exige, le plus largement possible avec des revendications précises et des agents avertis et informés.

L’enjeu est réel, le sujet d’importance et l’UNSA reste exigeante concernant l’avenir de la fonction publique et des millions de fonctionnaires qui la font vivre.

Pour en savoir plus, consultez la rubrique « Action Publique 2022 Â»

 

 
 
 
 
ALC