SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
GT Dispositifs dĂ©doublĂ©s : ça se prĂ©cise...
Article publié le lundi 5 février 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa ne redira pas sa position concernant l’étiquetage des postes « dispositifs dĂ©doublĂ©s Â» en PEP. Il avait dès le dĂ©part alertĂ© l’administration sur les consĂ©quences d’un tel choix et les problèmes de gestion des personnels que cela entrainerait. L’administration se retrouve aujourd’hui face Ă  ses choix (ou plutĂ´t Ă  devoir assumer ceux du Recteur) et les propositions faites ne sont pas toujours Ă  la hauteur…

Le SE-Unsa, bien que dĂ©nonçant ce choix et opposĂ© Ă  cet Ă©tiquetage, a participĂ© activement Ă  ce GT, discutant de règles « absurdes Â» tout en gardant en tĂŞte l’intĂ©rĂŞt des collègues.

 

L’administration explique la philosophie qui a guidé ses choix. Le principe est de maintenir les équipes en place, entrainant de fait une modification des règles du mouvement.

La réflexion s’est faite en deux temps :

- d’abord les collègues actuellement sur des postes dédoublés (CP REP+)

- ensuite les collègues qui postuleront sur les dispositifs dédoublés à la rentrée 2018

 

Rentrée 2017

L’ensemble des situations ci-dessous concerne les postes de « CP REP+ Â» et les enseignants :

* actuellement en poste sur un CP dédoublé en REP+,

* ayant obtenu un avis favorable de l’IEN ou de la commission,

* désirant candidater sur un dispositif dédoublé à la rentrée 2018

 

 

Proposition de l’administration

Avis et/ou proposition du SE-Unsa

Personnels à Titre Provisoire (TP) affectés à la phase d’ajustement

Priorité absolue sur le poste

Le SE-Unsa 34, à l’instar des autres organisations syndicales, n’est pas favorable à cette proposition.

Cette mesure serait inéquitable et profondément injuste dans la mesure où les postes ne sont pas parus au Mouvement et que les collègues n’ont pas pu candidater dessus. *

PMC affecté à Titre Définitif (TD)

* Ne participe pas au Mouvement

* Arrive sur le poste automatiquement

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

Personnels affecté à Titre Définitif (TD) sur une classe de CP dédoublé

* Ne participe pas au Mouvement

* Arrive sur le poste automatiquement

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

Personnels TR (ZIL ou BD) affecté à l’année sur poste de CP dédoublé

Priorité absolue sur le poste

Le SE-Unsa 34, à l’instar des autres organisations syndicales, n’est pas favorable à cette proposition.

Cette mesure serait inéquitable et profondément injuste dans la mesure où les postes ne sont pas parus au Mouvement et que les collègues n’ont pas pu candidater dessus.*

 

* Une proposition est faite d'octroyer à ces collègues, non une priorité absolue mais des points comme cela se fait pour les intérims de direction (max 6 points)

 

L’avis du SE-Unsa

Le SE-Unsa est opposé à l'attribution de priorités absolues dans ces situations. Cependant, s’il s’agit de valoriser l’investissement d’un enseignant sur un dispositif particulier dont il n’est pas titulaire, alors le SE-Unsa n’est pas défavorable à cette règle, mais elle doit s’appliquer à l’ensemble des postes PEP et non aux seuls dispositifs dédoublés.

 

Rentrée 2018

L’ensemble des situations ci-dessous concerne les postes de « CP REP Â» et « CE1 REP+ Â» et les enseignants :

* ayant obtenu un avis favorable de l’IEN ou de la commission,

* désirant candidater sur un dispositif dédoublé à la rentrée 2018

 

Proposition de l’administration

Avis et/ou proposition du SE-Unsa

Personnels affectĂ© Ă  Titre DĂ©finitif (TD) sur une classe de « CP REP Â» ou « CE1 REP+ Â»

* Ne participe pas au Mouvement

* Arrive sur le poste automatiquement

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

PMC affecté à Titre Définitif (TD) en REP

* Ne participe pas au Mouvement

* Arrive sur le poste automatiquement

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

Personnels affecté à Titre Définitif (TD) dans une école REP ou REP+

* Ne participe pas au Mouvement

* Si plusieurs candidats sur l’école, s’entendent entre eux lors d’un conseil des maitres à venir.

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

* Si ne parviennent pas à s’entendre, l’IEN tranche

Le SE-Unsa 34 est favorable à cette proposition qui permet aux collègues, en conseil des maitres, de faire leur propre répartition.

Personnels enseignant actuellement hors Education prioritaire

* Candidate sur les postes au Mouvement et au barème.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

 

Situations particulières

 

Proposition de l’administration

Avis et/ou proposition du SE-Unsa

* actuellement sur un dispositif dĂ©doublĂ© « CP REP+ Â» ou Ă  dĂ©doubler « CP REP Â» et « CE1 REP+ Â»

* avis négatif de l’IEN et/ou la Commission

* un poste d’adjoint est vacant sur l’école

 

* Ne participe pas au Mouvement

* Reste sur l’école mais sur un poste de CE2, CM1 ou CM2

* Conserve ses points d’ancienneté sur le poste et de stabilité.

Le SE-Unsa 34 est favorable Ă  cette proposition

* actuellement sur un dispositif dĂ©doublĂ©  Â« CP REP+ Â» ou Ă  dĂ©doubler « CP REP Â» et « CE1 REP+ Â»

* avis négatif de l’IEN et/ou la Commission

* aucun poste d’adjoint n’est vacant sur l’école

 

L’administration n’a pas tranché

* Soit le collègue concerné bénéficie d’une mesure de carte scolaire

* Soit le dernier arrivé sur l’école (hors dispositif dédoublé) bénéficie d’une mesure de carte scolaire

Le SE-Unsa 34 n’est pas favorable à la 2ème hypothèse car elle pénalise un collègue qui n’a rien demandé à personne.

Pour autant, la 1ère hypothèse est également pénalisante pour le/la collègue qui s’investit peut-être depuis de nombreuses années dans son école.

 

* PMC ou enseignants dĂ©jĂ  affectĂ©s sur le dispositif dĂ©doublĂ© ou enseignants en CP REP ou CE1 REP +  cette annĂ©e qui ne souhaitent pas postuler sur ce dispositif.

* Participe au Mouvement

* Bénéficie d’une mesure de carte scolaire (500 points)

Le SE-Unsa 34 n’est pas favorable à cette proposition

 

L’avis du SE-Unsa 

En modifiant d’autant les règles du Mouvement, l’administration crĂ©Ă© un prĂ©cĂ©dent car les mesures de carte scolaire ne seront plus liĂ©es aux effectifs mais Ă  la volontĂ© d’autres collègues d’occuper (ou pas !) un dispositif dĂ©doublĂ©, ainsi qu’à la rĂ©partition pĂ©dagogique dont les directrices.teurs se retrouvent partiellement dĂ©possĂ©dĂ©.e.s.

 

Dispositifs dĂ©doublĂ©s et temps partiel 

L’IENA prĂ©cise que ces dispositifs comme tous les PEP sont indiquĂ©s dans les circulaires correspondantes comme « difficilement compatible avec un temps partiel Â». Cependant, aucune règle n’existe pour interdire Ă  un personnel d’occuper ce poste s’il est Ă  temps partiel. L’administration prĂ©cise alors que le dispositif doit ĂŞtre compatible sous rĂ©serve que le TRS ait un avis favorable de la commission

 

L’avis du SE-Unsa

Le SE-Unsa regrette que l’administration n’ait pas tenue informé l’ensemble de la profession. Il ajoute qu’il ne souhaite pas une modification des règles d’affectation des TRS pour l’année prochaine dans les circonscriptions possédant des REP et REP +. Le SE-Unsa, s’il comprend la complexification qu’entraine un temps partiel sur un dispositif dédoublé, souhaite que l’administration fasse preuve de souplesse.

 

Dispositif dédoublé et direction

Il est possible qu’un.e directeur.trice  exerce actuellement sur un CP Ă  50%. L’IEN adjoint n’avait pas pensĂ© Ă  cette situation et note cette remontĂ©e. Cela semble toutefois plus difficile que le temps partiel dans la mesure oĂą le/la collègue occuperait Ă  lui/elle seule 2 postes : le PEP et le poste de direction…

 

Dispositif dédoublé et PEMF

L’IEN adjoint se félicite de la présence de PEMF sur ces dispositifs mais admet le paradoxe car ces collègues sont déchargés à 33%. Ce qui équivaut à un temps partiel et il ne peut y avoir 2 poids, 2 mesures, avec les collègues à temps partiel.

 

DĂ©roulement des commissions d'entretiens

Enfin, le SE-Unsa  rapporte des dĂ©roulements d’entretiens lors des commissions très mal vĂ©cus par quelques collègues. Humiliation, rabaissement, questions hors-sujet… Le SE-Unsa s’interroge sur la lĂ©gitimitĂ© de ces entretiens notamment lorsqu’ils se dĂ©roulent dans des conditions inacceptables et lorsque les questions posĂ©es n’ont aucun lien avec la recherche de compĂ©tences.

Le SE-Unsa s’engage Ă  faire remonter les situations « anonymĂ©es Â» Ă  l’IEN adjoint.

 

 

 
 
 
 
ALC