SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Concertation « bac gĂ©nĂ©ral et technologique » : le SE-Unsa reste inquiet
Article publié le jeudi 1er février 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le SE-Unsa a été reçu le 31 janvier dans le cadre d’une délégation fédérale par Jean-Michel Blanquer sur la future réforme du bac général et technologique. Cette réunion de concertation a été l’occasion d’interpeller le ministre sur les attentes et les inquiétudes des enseignants.
 
Si les enseignants en lycĂ©e gĂ©nĂ©ral et technologique ne sont pas fermĂ©s Ă  l’idĂ©e de rĂ©former le baccalaurĂ©at, il faut que les changements soient positifs pour leurs Ă©lèves et pour eux-mĂŞmes. Les personnels veulent pouvoir donner du sens Ă  leur travail et partager les finalitĂ©s de la formation au lycĂ©e. Si rĂ©forme il doit y avoir, elle doit :
  • AmĂ©liorer les conditions de travail des lycĂ©ens et des enseignants en particulier en attribuant des moyens pour le travail en groupes Ă  effectif rĂ©duit, le suivi et l’accompagnement des lycĂ©ens dans leurs apprentissages et dans l’élaboration de leur projet de formation,
  • Permettre Ă  davantage de lycĂ©ens de maĂ®triser les compĂ©tences et connaissances nĂ©cessaires pour rĂ©ussir dans l’enseignement supĂ©rieur, mais aussi pour ĂŞtre des citoyens actifs et des individus Ă©panouis,
  • Apporter une plus-value pĂ©dagogique, en permettant aux enseignants et Ă  leurs Ă©lèves de sortir du carcan imposĂ© par les Ă©preuves nationales, de varier les modalitĂ©s d’évaluation et de travail, de travailler des compĂ©tences plus diversifiĂ©es.
La future réforme ne doit pas se traduire par une fragilisation de certains enseignements, par des réductions de postes ou par une annualisation des services.
 
En ouverture de la rencontre, le ministre a rappelĂ© les « intangibles Â» de la rĂ©forme du bac : 4 Ă©preuves nationales terminales (en plus des Ă©preuves anticipĂ©es de français en fin de première) et première session en juin 2021. Au-delĂ  de ces « intangibles Â», il a indiquĂ© qu’il restait « beaucoup de marges de discussion Â».
 
Dans ce cadre contraint, le SE-Unsa a dĂ©fendu :
  • Une Ă©preuve orale interdisciplinaire en lien avec un projet travaillĂ© dans la durĂ©e d’un format de 20 minutes : pas de « grand oral Â» « tous azimuts Â» de 30 minutes portant potentiellement sur toutes les disciplines, comme le ministre le souhaite. Le cadre de l’épreuve doit ĂŞtre sĂ©curisant. Cet oral, davantage valorisĂ© que les actuels TPE, doit bĂ©nĂ©ficier de temps de prĂ©paration en amont.
  • 4 Ă©preuves nationales disciplinaires en fin de terminale au lieu de 3 : une Ă©preuve de philosophie, 2 Ă©preuves de spĂ©cialitĂ© et une Ă©preuve dans une discipline plus librement choisie afin de ne pas enfermer les lycĂ©ens dans des « profils Â» trop Ă©troits.
  • Pas de contrĂ´le continu sans cadrage qui confondrait Ă©valuation formative et certificative, renforcerait la pression Ă©valuative et pourrait creuser les inĂ©galitĂ©s entre Ă©tablissements. Notre prĂ©fĂ©rence irait Ă  des Ă©preuves ponctuelles semestrielles, s’appuyant sur des banques de sujets et faisant l’objet d’un protocole commun au sein du lycĂ©e. La charge de travail gĂ©nĂ©rĂ©e par ces Ă©preuves devrait alors ĂŞtre reconnue par une indemnitĂ©.
 
Dans un contexte oĂą la confiance n’est pas au rendez-vous et oĂą les choix budgĂ©taires dĂ©gradent les conditions d’enseignement dans les lycĂ©es, nous avons dit au ministre qu’une rĂ©forme structurelle d’ampleur ne pouvait ĂŞtre Ă  l’ordre du jour. Nous voulons un lycĂ©e qui prĂ©pare mieux nos Ă©lèves Ă  la rĂ©ussite dans l’enseignement supĂ©rieur, pas un lycĂ©e « gare de triage Â» pour les diffĂ©rentes formations du supĂ©rieur.
 
Les échanges vont se poursuivre avec la direction de l’enseignement scolaire dans les jours à venir. Nous continuerons à porter nos propositions et nos exigences avant la présentation de la réforme au conseil des ministres le 14 février.

 

 
 
 
 
ALC