SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CAPD 25-01-2018 : Mouvement InterdĂ©partemental
Article publié le jeudi 25 janvier 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CAPD 25-01-2018

Etudes des vœux et barèmes Mouvement Interdépartemental

Demandes de bonifications Mouvement Interdépartemental

 

 

Bonification Mouvement inter

2 demandes de bonification 800 points. 1 avis favorable.

 

Etude des vœux et barèmes

- 77 demandes enregistrées cette année contre 85 en 2017.

- 20 demandes annulées dont 17 pour absence de confirmation.

- Au total 57 demandes étudiées en CAPD.

Au vu du nombre important de demandes annulĂ©es pour « absence de confirmation Â» le SE-Unsa intervient et demande si l’avis de la CAPD pourrait ĂŞtre pris afin qu’elle puisse Ă©ventuellement accepter de « repĂŞcher Â» les candidats.

L’administration refuse car cela pourrait apparaitre inéquitable pour les enseignants ne s’étant pas manifestés.

Le SE-Unsa rejoint la position de l'administration.

 

Questions diverses

Le DASEN informe la CAPD qu’au vu des nombreuses questions concernant les dispositifs dĂ©doublĂ©s, il souhaite traiter ces questions lors du Groupe de Travail « Carte scolaire Â» prĂ©vu le 5 fĂ©vrier prochain.

Le SE-Unsa fait remarquer que ce GT se rĂ©unira en formation « CT Â» c’est-Ă -dire qu’il traitera des questions relatives aux moyens. Les questions posĂ©es ce jour relèvent plutĂ´t de la gestion des personnels et devrait donc faire l’objet d’un GT en formation « CAPD Â».

La différence est de taille dans la mesure où les représentants des personnels siégeant en CTSD ou CAPD ne sont pas les mêmes.

Le DASEN entend la demande et accepte de programmer de manière très rapprochée les deux GT.

  1. Temps de service des enseignants : le SE-Unsa est saisi par des collègues qui dĂ©passent quotidiennement leur temps de travail Ă  cause de parents en retard. Il semble que le dialogue avec les familles et parfois la mise en place de procĂ©dures incitatives ne suffit pas. Quelles solutions pour ces collègues ?

Le DASEN convient que des retards récurrents ne sont pas satisfaisants. Il est également évoqué des partenariats entre les collectivités locales (mairies) et les écoles où les agents communaux prennent en charge les enfants jusqu’à l’arrivée de leurs parents.

Le SE-Unsa rappelle qu’au moins dans les 2 principales villes du département, il n’y a pas de partenariat et que les agents communaux, à juste titre, refusent de prendre en charge les enfants.

Le DASEN rappelle qu’en cas de difficultés récurrentes, les directrices.teurs doivent se tourner vers leur IEN. Le DASEN s’engage à ouvrir la discussion avec les IEN rapidement. Il invite également les enseignants et directrices.teurs à se saisir des réunions de secteur organisées en ce moment pour évoquer ce sujet en le liant à la question des rythmes éducatifs.

L’avis du SE-Unsa : Il est nĂ©cessaire de mettre en place des procĂ©dures et de les communiquer aux Ă©coles du dĂ©partement. Les municipalitĂ©s ne souhaitent pas toujours pallier les manques de certaines familles et se substituer Ă  l’Education Nationale.

Au final quelques pistes :

* Si un élève régulièrement en retard est également régulièrement absent, la procédure pour absentéisme peut couvrir les deux problèmes.

* Si ce n’est pas le cas, et si le dialogue avec les familles n’aboutit pas, informer son IEN de la situation et lui demander d’intervenir.

* En dernier recours, faire une Information Préoccupante.

 

  1. 108h : le SE-Unsa a mis Ă  la disposition des collègues un tableau de suivi des 108h. Certains collègues ont dĂ©jĂ  effectuĂ© la totalitĂ© de leurs ORS au mois de janvier. Comment l’administration a-t-elle prĂ©vu de gĂ©rer ces situations ?

L’administration précise dans un premier temps qu’il est difficilement possible qu’un tableau soit plein en Janvier et que si tel est le cas, il faut le transmettre à son IEN.

Cependant, elle reconnait que beaucoup d’enseignants dĂ©passent chaque annĂ©e leurs 108h.

Le SE-Unsa demande donc que les IEN aient une gestion bienveillante vis-à-vis des collègues afin de ne pas surcharger une barque déjà bien pleine.

 

  1. Formateurs : le SE Unsa souhaiterait connaĂ®tre la liste des PEMF Ă  TD et Ă  TP (encadrant les PES).

Le document sera transmis par courriel.

 

  1. DEA : Pourrions-nous avoir la date de parution de la circulaire DEA ? Combien de postes sont vacants sur le dĂ©partement ? Quand se tiennent les commissions acadĂ©miques ?

La circulaire est parue la veille de la CAPD. Les Collègues ont jusqu'au 2 février pour la remplir. L'administration informe que 2 postes sont vacants sur l'académie et 1 sur le département de l'Hérault. Les commissions académiques se tiendront cette année dans le département de l'Aude vraisemblablement au début du mois de mars

 

  1. DEA : Pourriez-vous nous prĂ©ciser quand et de quelle manière les collègues concernĂ©s seront informĂ©s de la dĂ©cision dĂ©finitive de la commission acadĂ©mique (avis favorable liste principale / liste complĂ©mentaire - avis dĂ©favorable) ?

Les collègues seront informés de l'avis après la tenue des commissions aux alentours de la mi-mars.

Pas de réponse sur la manière dont les collègues seront informés.

 

  1. DEA : Pourriez-vous nous confirmer qu'une fois inscrits sur la liste d'aptitude Ă  la Direction d'Ecole Annexe ou Ecole d'Application puis postulant sur une mĂŞme direction, les collègues seront dĂ©partagĂ©s au barème ?

L'administration confirme.

 

  1. Dispositifs dĂ©doublĂ©s, qui sont les enseignants dispensĂ©s d’entretien ? Les collègues ayant dĂ©jĂ  exercĂ© en CE1 durant de nombreuses annĂ©es seront-ils dispensĂ©s ?

La question sera traitée lors du Groupe de Travail annoncé autour du 5 février.

L’avis du SE-Unsa : L’administration dĂ©partementale doit se rendre compte de l’impact de son choix, devenu depuis quelques jours une dĂ©cision du Recteur. Les problèmes remontent du terrain et il va falloir y apporter une rĂ©ponse. Le SE-Unsa abordera ces GT avec la volontĂ© de prĂ©server avant tout la stabilitĂ© des Ă©quipes.

 

  1. Formation continue : L’administration participe Ă  la diffusion et Ă  la publicitĂ© des formations proposĂ©es par l’ESPE. Bien que ces formations soient issues d’un partenariat, les enseignants rencontrent des difficultĂ©s pour y participer ou les mener Ă  termes. Le SE-Unsa 34 souhaiterait que les enseignants du 1er degrĂ© aient autant de chances que leurs collègues du second degrĂ© et que l’administration dĂ©partementale mette tout en Ĺ“uvre pour permettre aux collègues qui se forment, souvent sur leur temps et leurs fonds personnels, de pouvoir suivre ces formations dans les meilleures conditions possibles.

Un cas particulier est évoqué. L’administration acceptera l’absence de la collègue mais sans traitement et avec perte d’AGS. Le SE-Unsa 34 regrette que la démarche de se former soit aussi peu considérée voire dissuasive…

L'avis du SE-Unsa : Faute de plans de formations à la hauteur des attentes du terrain et de moyens suffisants pour permettre des départs en congé de formation professionnelle ou l’utilisation du DIF, les collègues sont souvent contraints de se former sur leur temps libre et sur leurs deniers personnels. Retirer de l’AGS équivaut à une double peine pour tout enseignant désireux d’évoluer.

Le SE-Unsa 34 dénonce cet état de fait et déposera un recours.

 

  1. Serait-il possible d'avoir un point sur les dossiers de demande de dĂ©tachement et d'accès par liste d'aptitude Ă  un autre corps? Combien de demandes? Combien d'acceptĂ©es? Raisons des refus ?

L’administration informe qu’elle a reçu 16 demandes de dĂ©tachement AEFE  (14 ayant reçu un avis favorable ; 2 demandes en attente) et 5 demandes de dĂ©tachement dans le 2nd degrĂ©. L’étude de ces dernières est en cours.

Le DASEN précise que les demandes pour le 2nd degré sont différentes de celles pour l’AEFE. Il y a une sorte d’automaticité pour le 2nd degré alors que le nombre de postes AEFE sont bien en deçà du nombre de demandes.

Les demandes seront donc étudiées au cas par cas.

Vous avez dĂ©posĂ© une demande ? Informez le SE-Unsa 34 pour le suivi de votre dossier : 34@se-unsa.org

 

10. Candidatures ERASMUS : le SE-Unsa a été saisi par des collègues sur les délais extrêmement courts pour s'inscrire à la formation ERASMUS. De plus, la complexité de la procédure a eu pour effet d'empêcher les collègues de s'y inscrire (Générer un code PIC). Le SE-Unsa souhaiterait que ces difficultés soient anticipées à l'avenir afin que les collègues et les directrices.teurs ne se retrouvent pas bloqués le moment venu.

L'administration en convient. une circulaire départementale sera envoyée aux écoles dès la rentrée de septembre afin de les inviter à générer leur code PIC (équivalent du code UAI mais au niveau Européen). Ce code est définitif une fois attribuée.

 

 

 

 
 
 
 
ALC