SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
LSU : constat d’échec dans la mise en Ĺ“uvre
Article publié le lundi 22 mai 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les écoles de l’académie de Montpellier ont reçu lundi 22 mai un mail en provenance directe du cabinet de Mme le Recteur (comme cela semble être devenu la voie privilégiée…) faisant le constat que peu d’écoles dans l’académie s’étaient emparées du LSU et enjoignant les directrices et directeurs d’écoles à le mettre en œuvre d’ici la fin de l’année scolaire.

Cela pourrait faire sourire si l’administration n’était pas elle-même responsable de ce marasme. Ordres et contre-ordres émanant de l’ensemble de la chaine hiérarchique ont jalonné l’année scolaire rangeant cet outil, pourtant prometteur et attendu de la profession, dans les placards des incessantes commandes institutionnelles. Rappelons également que jusqu’au mois d’avril, l’outil n’était pas fonctionnel…

Pour le SE-Unsa, il s’agit d’un gâchis dont le courrier du cabinet de Mme le Recteur reprĂ©sente un aveu cinglant, rĂ©vĂ©lateur de l’absence de pilotage de notre acadĂ©mie sauf Ă  grand coup de rappels autoritaires dès que « les bons rĂ©sultats Â» de Mme le Recteur ne sont pas au rendez-vous.

Le SE-Unsa le redit, l’Ecole doit rentrer dans l’ère du XXIème siècle et le LSU, en mettant en cohérence évaluations, socle commun, programmes et cycles, pourrait être l’outil idoine.

Dommage qu’une fois de plus les atermoiements Ministériel et locaux aient fait de cet outil, censé faciliter et améliorer le quotidien des enseignants, un poids administratif supplémentaire. Les enseignants s’épuisent à faire et refaire, pour un résultat qui n’est pas satisfaisant. Que l’administration mette en place les bons outils et alors les enseignants n’auront aucune résistance à les utiliser.


Jean-Robert BIGGIO

Secrétaire Départemental

 
 
 
 
ALC