SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - [Mél.]

 
PrĂ©sidentielle 2017 : l’impĂ©rieuse nĂ©cessitĂ© d’analyser la montĂ©e du populisme
Article publié le mardi 9 mai 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le deuxième tour de l’élection prĂ©sidentielle a livrĂ© son rĂ©sultat. La candidate de l’extrĂŞme droite  a Ă©tĂ© Ă©liminĂ©e. C’est un soulagement pour tous les rĂ©publicains. Il n’en demeure pas moins que la progression du Front national doit ĂŞtre prise très au sĂ©rieux.
 
En effet, avec environ 35%  des voix, Marine Le Pen a doublĂ© le score que son père avait rĂ©alisĂ© il y a quinze ans. C’est encore une importante Ă©tape franchie par le Front national dans son cheminement vers le pouvoir.
 
Le nationalisme progresse dans l’Union europĂ©enne et dans le Monde. La France a une nouvelle chance, peut-ĂŞtre une dernière chance,  d'inverser cette tendance. L’ensemble des politiques, dont tous les acteurs de la vie de la citĂ© parmi lesquels le monde associatif et les organisations syndicales, ont Ă  analyser les raisons de la progression du vote populiste. Elles peuvent rĂ©sider dans les très graves difficultĂ©s Ă©conomiques mais cela ne suffit pas Ă  expliquer complètement la motivation de ces millions d’électeurs. Au-delĂ  de la dĂ©sespĂ©rance, du sentiment d’oubli et de dĂ©classement, le ressentiment et la crainte Ă  l’égard de la diversitĂ© des cultures et de leur interaction dans notre pays semblent aussi ĂŞtre un ressort puissant. C’est peut ĂŞtre le constat le plus difficile Ă  regarder en face mais il est urgent de se livrer Ă  un travail de fond pour dĂ©passer les peurs silencieuses et tirer collectivement toutes les richesses de notre modèle ouvert et solidaire.
 
Emmanuel Macron sera donc le nouveau président de la République. C’est une immense responsabilité qui lui incombe car la cohésion sociale de notre pays est plus que jamais fissurée. Il lui revient désormais de tout faire pour que les citoyens retrouvent la confiance en leur Nation comme en eux-mêmes.
 
Stéphane Crochet
Secrétaire général du SE-Unsa

 

 
 
 
 
PsyEN