SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CTSD 2nd degrĂ© : moins de fermetures ; plus d’ouvertures
Article publié le jeudi 2 mars 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTSD 2nd degré du jeudi 2 mars 2017

Compte-rendu de l’UNSA Education

 

 

 

Ouvertures/fermetures/BMP

L’Inspecteur d’académie DASEN présente les mesures qui ont évoluées depuis le GT. Il indique que les services ont travaillé jusque la veille au soir afin d’apporter des modifications.

Avant le travail du GT, la balance « ouvertures/fermetures Â» Ă©tait de -7. A la sortie du GT, elle n’était plus que de -3.

Le DASEN annonce l’ouverture de 7 postes supplĂ©mentaires :

*Vendres (Espagnol),

*Mauguio (Maths « TICE Â»)

*Montpellier Marcel Pagnol (Maths),

*Montpellier Les Garrigues (Maths),

*Gignac  (SVT),

*BĂ©darieux « UPP St Gervais Â» (SVT),

*Montpellier les Escoliers (Arts plastiques).

Le nombre définitif d’ouvertures après le CTSD est donc de 47 ouvertures + 7 ULIS

 

Par ailleurs, le DASEN revient Ă©galement sur certaines fermetures :

*Clermont l’Hérault (Anglais)

*Bessan (Physique chimie)

*BĂ©ziers Jean Perrin (Education musicale)

A noter toutefois, la fermeture d’un poste de MathĂ©matiques Ă  Mauguio pour ouvrir le poste « Maths TICE Â» ci-dessus.

Concernant les fermetures, leur nombre passe donc de 42 en GT à 40 aujourd’hui

L’UNSA Education remercie les services d’avoir pris en compte les remarques du GT. Elle fait remarquer cependant la prise en compte des ULIS dans les ouvertures ce jour alors qu’elles n’étaient pas prises en compte au moment du GT. Ce qui fausse lĂ©gèrement les chiffres car la balance n’est plus pas de +14 mais de +7. Par ailleurs, l’UNSA Education fait remarquer qu’elle s’était abstenue l’an dernier sur les ouvertures de part un nombre d’heures de BMP bien trop Ă©levĂ© (952 !) qui consomment des TZR, voire des contractuels alors que l’on pourrait crĂ©er des postes occupĂ©s par des titulaires. Cette annĂ©e, le nombre d’heures de BMP augmente encore et passe Ă  1068h. Le DASEN en convient mais fait remarquer que le nb de services partagĂ©s diminue parallèlement.

L’avis de l’UNSA Education : S’il ne fait aucun doute qu’il est plus confortable pour un collègue d’être assis sur un poste complet dans un mĂŞme Ă©tablissement plutĂ´t que sur un service partagĂ©, on ne peut se satisfaire d’une augmentation des heures de BMP qui vont mobiliser un grand nombre de TZR quand ce ne sont pas de contractuels. Pour l’UNSA Education, il vaut mieux crĂ©er des postes afin d’y assoir des enseignants titulaires et formĂ©s. Ces postes font par la suite l’objet d’une surveillance accrue de l’UNSA Education afin qu’ils restent pĂ©rennes.

Au final l’évolution est positive car on passe d’une balance de -2 à +7 suite aux GT et CTSD. Même si toutes les situations portées par l’UNSA Education ne trouvent pas pour l’instant une issue favorable (Montagnac par exemple) l’évolution est positive et l’administration ayant pris en compte certaines remarques des organisations syndicales, l’UNSA Education vote favorablement.

Politique des langues : FSU demande une vision globale des moyens sur 1er et 2nd degrĂ©. Carte des langues. UNSA souhaiterait que la commission des langues se rĂ©unisse => recteur.

Concernant l’harmonisation de la politique des langues et l’offre de formation le DASEN annonce que des outils vont donc se mettre en place pour amĂ©liorer la rĂ©flexion et la situation :

*En termes de calendrier, il faut anticiper le calendrier concernant l’offre de formation (liée aux écoles et collèges)

*Amélioration des moyens de suivi. Distorsion entre 1er et 2nd degré car suivis trop compartimentés et pas suffisamment axés sur les parcours. 2 conseillers école du socle dont la mission sera lien 1er et 2nd degré et suivi offre de formation sont créés sur la carte scolaire 1er degré.

*Généralisation de la notion de réseau. Fait référence à la directive du recteur. Logique de réseau y compris hors Educ Prio.

*Pour améliorer le pilotage et dé compartimenter, dossier LV sera confié au futur DASEN Adjoint.

L’UNSA Education intervient pour faire remarquer qu’elle demande depuis des années que la commission académique des langues vivantes soit réunie par Mme le Recteur et que les fédérations y soient associées. Cette commission avait été réunie l’année dernière sur demande de l’Unsa Education mais elle n’avait été qu’informative. A l’avenir, l’Unsa Education souhaite qu’un GT soit associé à cette commission. L’UNSA Education le redira en CTA mais souhaite que cette remarque soit inscrite au PV du CTSD.

Vote

Le DASEN propose de voter globalement les mesures d’ouvertures et de fermetures.

Pour : 0

Contre : 1 (FO)

Abstention : 9 (UNSA, FSU, SUD ; SNALC)

Explication de vote : L’UNSA Education reconnait le travail des services et l’effort consenti sur des crĂ©ations de postes. Le vote en abstention ne reflète pas la position de l’UNSA qui aurait votĂ© contre les fermetures mais pour les ouvertures…

 

 
 
 
 
ALC