SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Groupe de Travail carte scolaire 1er degrĂ© : Il faut revoir la copie !
Article publié le mercredi 22 février 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le groupe de travail « carte scolaire 1er degré» s’est tenu ce mercredi 22 fĂ©vrier matin Ă  la DSDEN de l’HĂ©rault pour Ă©tudier le projet prĂ©paratoire de l’administration pour la rentrĂ©e 2017. Le dĂ©partement de l’HĂ©rault recevant, après plusieurs dotations positives successives, une enveloppe de 121 postes l’UNSA Education escomptait constater une amĂ©lioration du taux d’encadrement dans les Ă©coles et voir bouger significativement les « seuils pivots Â» d’ouverture et de fermeture de classes.

Après de longs débats avec des représentants de l’administration, certes à l’écoute constructive mais ne prenant aucune décision ferme et définitive tenant compte des réalités du terrain, l’Unsa Education regrette l’absence de l’Inspecteur d’Académie de l’Hérault qui aurait sans doute permis certaines réécritures du projet départemental.

A ce stade, ce dernier, malgrĂ© les Ă©clairages apportĂ©s, comporte encore de nombreux choix contestables et nombreux champs d’incertitude voire de « flous volontaires Â».

  • Des fermetures de postes dans les secteurs ruraux entrainant des moyennes par classe après fermeture trop Ă©levĂ©es (plus de 26 de moyenne en Ă©lĂ©mentaire et plus de 28 en maternelle)
  • Des ouvertures de classes non rĂ©alisĂ©es alors que les seuils des annĂ©es prĂ©cĂ©dentes sont largement dĂ©passĂ©s
  • Un nombre de crĂ©ations de postes, dont les fonctions et les implantations ne sont pas encore connues, encore trop important.
  • La remise en cause du traitement dĂ©partemental des dĂ©charges de direction avec la suppression des bonifications ULIS et Education Prioritaire.

Si l’on ne peut contester à ce jour la création de deux nouvelles circonscriptions et de postes spécifiques destinés à l’amélioration de la réussite scolaire des élèves, l’UNSA Education ne peut accepter ce projet de carte scolaire qui ne concrétise aucune avancée pour les collègues.

Selon les mots mĂŞmes du Recteur, lettre du Recteur N°5 janvier 2017 « Elle est la seule acadĂ©mie Ă  avoir une crĂ©ation de postes supĂ©rieure Ă  l’évolution des effectifs, lui permettant ainsi d’amĂ©liorer le taux d’encadrement des Ă©lèves, et de mieux rĂ©pondre aux difficultĂ©s socio-Ă©conomiques auxquelles elle est confrontĂ©e. Â»

Dans l’Hérault, le fameux P/E va augmenter artificiellement alors que les conditions d’enseignement des professeurs et les conditions d’apprentissage des élèves vont se dégrader. Les difficultés socio-économiques sont quant à elles ignorées dans ce projet de carte scolaire…

Pour toutes ces raisons, le SE-UNSA 34 syndicat des Enseignants de l’UNSA Education a déposé avec les autres organisations syndicales SNE, SUD Education et SNUipp (FO n'ayant pas souhaité s'associer à la démarche), une alerte sociale concernant la préparation de la rentrée 2017 et a diffusé un communiqué de presse.

 

Télécharger le communiqué de presse


   CommuniquĂ© de presse UNS   
(193.8 ko)
 
 
 
 
ALC