SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Non Ă  la politique rectorale sur les collèges et les Segpa : CommuniquĂ© de presse du SE-Unsa
Article publié le jeudi 19 janvier 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CTA qui répartit les moyens 1er degré entre les départements et les moyens 2nd degré entre les lycées professionnels, les lycées généraux et technologiques et les collèges s'est réuni mardi 17 janvier 2017. Ce CTA a aussi réparti les moyens pour les Segpa, et les Ulis.

Le SE-Unsa ne peut pas accepter la répartition 2nd degré du rectorat :

  • Le gouvernement a crĂ©Ă© 4000 postes (ETP) pour mettre en place la rĂ©forme du collège (sur les rentrĂ©es 2016 & 2017). De nombreux recteurs ont distribuĂ©s ces moyens supplĂ©mentaires aux collèges de leur acadĂ©mie Ă  la rentrĂ©e 2016 et pour la rentrĂ©e 2017. Certains avaient mĂŞme anticipĂ© la dotation horaire supplĂ©mentaire (marge prof) de 2017 en distribuant 3h/classe dès cette annĂ©e.
  • Le rectorat de Montpellier a dĂ©cidĂ© de n'octoyer que 45 postes pour les collèges de l'acadĂ©mie pour la rentrĂ©e 2017 (et seulement 22 Ă  la rentrĂ©e 2016). Les collĂ©giens de l'acadĂ©mie de Montpellier ne recevront donc pas les moyens que l'Etat met leur disposition pour amĂ©liorer leur scolaritĂ©. Par ailleurs, comment expliquer qu'avec 850 Ă©lèves supplĂ©mentaires les LGT reçoivent 115 postes et qu'avec 650 Ă©lèves de plus les collèges n'en aient que 45 ! La rectrice l'explique très bien : elle avait dĂ©jĂ  distribuĂ© les moyens pour la rentrĂ©e 2015, alors mĂŞme que la rĂ©forme du collège n'Ă©tait qu'Ă  l'Ă©tat de projet dans les bureaux du ministère.
  • Concernant les Segpa, alors que le dĂ©cret sur la rĂ©forme du collège prĂ©voit que chaque classe de Segpa reçoivent aussi 3h/classe de DHS, le rectorat de Montpellier refuse de les distribuer. LĂ  encore, la rectrice ne respecte pas la politique nationale.

Cette répartition est navrante alors que l'académie a reçu 188 postes pour le 2nd degré dont 19 pour accompagner les lycées sortis de l'éducation prioritaire. Avec une telle dotation, le SE-Unsa est persuadé qu'il y avait moyen de permettre à chaque structure (LP, LGT et collège) de préparer une rentrée bien plus satisfaisante.

Les LP, dont les effectifs devraient être stables, reçoivent 16 postes, 2 segpa sont créées dans le Gard (3 postes) ainsi que 13 ULIS collège et LP (8 dans l'Hérault, 3 dans le Gard et 2 dans les Pyrénées Orientales).

Voir le compte-rendu du CTA

 

Télécharger le communiqué de presse


   CommuniquĂ© de presse SE-   
(259 ko)
 
 
 
 
ALC