SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CTSD de repli du 19 fĂ©vrier : compte-rendu de l’UNSA Education
Article publié le vendredi 19 février 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTSD de repli « Carte scolaire 1er degrĂ© Â» du 19 fĂ©vrier 2016

compte rendu de l’Unsa Education

 

La DASEN ouvre la séance en indiquant que de nombreuses situations évoquées par les représentants des personnels, ont été prises en compte après le CTSD du 9 février dernier (cf. Document récapitulatif en PJ).

La DASEN passe en revue chaque modification et des explications sont apportées par l’administration et les services.

L’UNSA Education se félicite et remercie la DASEN d’avoir pris en compte certaines des situations qu’il avait défendues. Pour autant, ce document, en l’état, reste source d’une profonde insatisfaction.

L’UNSA Education constate que les « seuils pivots Â»* qu’utilise l’administration varient d’une annĂ©e sur l’autre. Une Ă©cole Ă©lĂ©mentaire qui ouvrait Ă  partir de 27 Ă©lèves de moyenne par classe en 2015, n’ouvre plus en 2016. Ce fonctionnement Ă  gĂ©omĂ©trie variable ne va pas dans le sens de l’équitĂ© dĂ©partementale Ă  laquelle l’UNSA Education est très attachĂ©e. Pour l’UNSA Education, il n’est pas acceptable qu’avec une dotation de 206 postes pour le seul dĂ©partement de l’HĂ©rault, les enseignants ne voient pas leur situation s’amĂ©liorer sur le terrain.

De mĂŞme, la « rĂ©serve Â» de 90 postes (crĂ©ation de 90 TR Brigades) constituĂ©e par l’administration, n’est pas acceptable pour plusieurs raisons :

  • Des ouvertures sont nĂ©cessaires dès aujourd’hui. Refuser d’ouvrir pour constituer une rĂ©serve qui permettrait de « jouer au pompier Â» en septembre n’est pas une gestion sĂ©rieuse pour un dĂ©partement comme le nĂ´tre.
  • Certaines fermetures interrogent (La tour sur Orb par exemple). Pourquoi fermer Ă  tout prix alors que le dĂ©partement a les moyens de maintenir des effectifs bas dans le rural ?
  • Dans l’HĂ©rault, le nombre de TR correspond Ă  10% de la masse enseignante du dĂ©partement. La moyenne nationale est de 8%. Le dĂ©partement de l’HĂ©rault est donc plutĂ´t bien dotĂ© en moyens de remplacement et n’a pas besoin d’abonder de 90 postes sa brigade.

L’UNSA Education a donc demandĂ© 2 choses :

  • L’ouverture dĂ©finitive, dès aujourd’hui, d’écoles dont le « seuil pivot Â»* est atteint
  • La tenue d’un CTSD au mois de juin pour l’ensemble des situations suivies par l’administration car encore incertaines aujourd’hui.

Pour l’UNSA Education, les rĂ©ponses apportĂ©es par l’administration ne sont pas satisfaisantes !

Certes, l’UNSA Education a été entendu sur l’ouverture de Palavas et l’abandon de fermeture de St Pons, mais d’autres situations demeurent (Jean Macé Montpellier, Jean Jaurès Montpellier, St André de Sangonis, Sauvian, Le Crès, Gigean, Sérignan, La Grande Motte, Vailhauques, etc…)

L’administration, en refusant de nous apporter une réponse ferme et définitive à notre demande de CTSD, met en sursis la préparation de la rentrée 2016 dans l’ensemble de ces écoles.

Pour l’UNSA Education la cohĂ©rence doit ĂŞtre de mise. On ne peut annoncer que les services suivent des situations sans se donner les moyens de les suivre rĂ©ellement. Au mois de juin, les Ă©coles auront rĂ©alisĂ© la quasi-totalitĂ© de leurs inscriptions. Le CTSD pourra alors se positionner de façon dĂ©finitive sur les fameuses « situations suivies Â».

L’UNSA Education se montrera très insistante sur l’obtention de ce CTSD, gage pour les collègues d’une préparation de rentrée sereine.

 

Autres sujets évoqués

CrĂ©ation circonscription : La DASEN rĂ©pond Ă  la demande de l’UNSA Education en CTA et en CTSD le 9 fĂ©vrier dernier, quant Ă  la nĂ©cessitĂ© de crĂ©er une nouvelle circonscription sur le dĂ©partement de l’HĂ©rault. La DASEN annonce qu’un groupe de travail sera mis en place dès cette annĂ©e afin de rĂ©flĂ©chir sur un redĂ©coupage des circonscriptions avec la potentielle crĂ©ation d’une circonscription supplĂ©mentaire.

Sections internationales : l’UNSA Education a de nouveau Ă©voquĂ© le cas des Sections Internationales (et plus prĂ©cisĂ©ment celui de l’école Cheng Du) et des problèmes qu’elles peuvent poser. Tout d’abord, il est anormal de supprimer un poste d’adjoint classique dans une Ă©cole pour permettre la crĂ©ation d’un poste flĂ©chĂ© (Delteil et Rabelais). Ensuite se pose la question de la continuitĂ© Ecole/Collège. Celle-ci, pourtant exigĂ©e du Ministère, n’est pas respectĂ©e sur Cheng Du. Pour l’UNSA Education, la situation ne peut rester en l’état et une solution doit ĂŞtre trouvĂ©e rapidement et non dans 2 Ă  3 ans comme suggĂ©rĂ© par la DASEN.

PMQC : L’UNSA Education est revenu sur sa demande de PMQC sur Lodève. La DASEN doit recevoir un des directeurs d’école concernĂ© dans les prochains jours avant de se prononcer.

Futurs Stagiaires : Enfin l’UNSA Education s’est inquiĂ©tĂ©e de l’implantation des futurs stagiaires. MĂŞme si le CTSD n’est pas le lieu pour discuter cette question, elle est toutefois intimement liĂ©e aux ouvertures/fermetures puisqu’une des solutions pour trouver suffisamment de postes pour les futurs PES serait de supprimer des postes de TRS. Selon l’administration, des supports vacants seront gelĂ©s, mais elle n’écarte aucune piste…

DĂ©charges exceptionnelles : Encore une fois l’UNSA Education demande un groupe de travail sur la rĂ©partition de ces moyens. Mme La DASEN indique qu’elle n’est pas satisfaite par les procĂ©dures d’attribution mais n’accède toujours pas Ă  notre demande.

 

Vote

Abstention : UNSA Educ, FSU                             

Contre : SNE, FO, SUD

 

 

* Seuil pivot : seuil indicatif que se fixe le service en charge de l’élaboration de la carte scolaire afin de dĂ©cider de la fermeture ou de l’ouverture d’une classe.

 

Hors REP +

REP +

Elémentaire

27 Ă  28

25

Maternelle

Plus de 30

28

 

 

 

 

 

 

 


   Doc rĂ©capitulatif mesure   
(284.6 ko)
 
 
 
 
ALC