SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Remplacement 1er degrĂ© : le SE-Unsa obtient une audience
Article publié le mardi 12 janvier 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa 34 a été reçu ce mardi 12 janvier par M. Bost, IENA du 34, et Mme Boucard, chef du SCPE 1er degré du 34.

Tout d'abord concernant l'état des remplacements qui ne nous sont plus du tout communiqués en CAPD, nous avons demandé à l’administration de nous informer du nombre de jours non remplacés depuis octobre. En effet, la période de l'automne faisait déjà état de 120 journées cumulées non remplacées. Ce nombre élevé est à mettre en rapport avec le positionnement des 40 TR sur des postes à l'année diminuant par conséquent le nombre total de TR mobilisables sur tout autre type de remplacement.

L'administration dans l'incapacité de nous fournir l'état des remplacements dans l'immédiat s'est engagée à y remédier.

Suite à notre remarque sur les zones les plus concernées par les lacunes de remplacement, l'administration nous a confirmé qu'il s'agissait bien de Béziers et une partie de Montpellier (notamment ouest).

Nous avons ensuite  questionnĂ© l’administration sur la solution qu'elle envisagerait en cas de grosses vagues d’épidĂ©mie durant les semaines froides Ă  venir et donc de nombreux remplacements Ă  effectuer.

Elle dit y avoir bien sûr réfléchi et y voir deux solutions :

  • un arrĂŞt des formations continues mobilisatrices de TR, ceci le temps de retrouver une pĂ©riode plus "calme"

Pour rappel, la formation continue qui a déjà connu un sacré coup de rabot dès le début de l'année scolaire (relire notre CR de groupe de travail) et mobilise actuellement 15 TR.

  • un appel Ă  la contractualisation, pour lequel un accord rectorat serait nĂ©cessaire

Sur ce même sujet des collègues TR positionnés à l'année sur des postes après le 1er septembre, nous nous sommes assurés qu'aucun TR concerné ne seraient placés en AFA (Affectation à l'Année) comme la procédure habituelle le prévoit afin que chacun puisse conserver ses ISSR et son cumul de points d'ancienneté sur le poste. L'administration nous a confirmé la non pénalisation des TR que les ISSR comme sur les points d'ancienneté.

Concernantles TR effectuant des remplacements en Éducation prioritaire, nous avons interrogé l’administration sur le non versement à ce jour de l'ISSR REP +.

Madame Boucard a effectivement reconnu cette non indemnisation, le logiciel national censé générer ces indemnités ayant été mal paramétré le versement n'est à ce jour pas possible. L'administration du 34 le déplore mais n'en maitrise pas le fonctionnement. Mme Boucard n'a donc pu nous donner de calendrier de versement mais assuré de la rétroactivité des versements.

Enfin, le SE-Unsa 34 a émis le souhait de continuer le travail déjà débuté lors d'un groupe de travail "spécial remplacement" initié par le SE-Unsa et qui s'était tenu en avril 2015 (relire notre compte rendu). M. Bost rappelant le dispositif mis en place cette année sur la gestion du remplacement (augmentation du nombre de gestionnaires et vision globale des remplacements en place au quotidien) nous a dit être favorable à la continuité de la réflexion mais une fois qu'un premier bilan serait possible sur ce nouveau dispositif, soit dès l'an prochain. En effet, il a expliqué que l'année en cours étant faussée en raison du blocage des TR, il était à l'heure actuelle impossible de dresser un bilan qu'il soit positif ou négatif de ces deux nouvelles mesures.

 

 
 
 
 
ALC