SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CTSD carte scolaire collèges : compte-rendu SE-Unsa 34
Article publié le samedi 14 mars 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un groupe de travail s’est réuni à propos de la carte scolaire des collèges de l’Hérault (ouvertures/fermetures de postes, compléments de service, BMP) le 5 mars, suivi d’un CTSD le 9 mars.

L’Unsa-éducation a, comme à son habitude, pris part activement aux travaux et fait une déclaration liminaire que vous trouverez en pièce jointe.

L’administration nous informe que les collèges du dĂ©partement de l’HĂ©rault perdront, Ă  la rentrĂ©e 2015 13 ETP (Ă©quivalent temps plein). Cette baisse s’explique notamment par la baisse des effectifs : -565 Ă©lèves entre la prĂ©vision 2014 et la prĂ©vision 2015. Les services expliquent qu’ils ont fait l’effort de sauvegarder plus de postes que la baisse dĂ©mographie n’en promettait. Cependant, nous savons que les effectifs varient beaucoup dans notre dĂ©partement, et nous pouvons donc lĂ©gitimement craindre qu’il y ait la nĂ©cessitĂ© d’ouvrir des classes d’ici la rentrĂ©e 2015. LĂ  encore, l’administration se dit prĂŞte Ă  ouvrir des postes si c’était nĂ©cessaire.

La baisse est moins importante grâce à la pondération de service appliquée dans les collèges REP+. Quasiment tous les collèges REP+ (Las Cazes, Les Escholiers de la Mosson, Les Garrigues, A. Rimbaud à Montpellier, K. & M. Krafft et P. Riquet à Béziers, J. Moulin à Sète) vont connaitre des créations de poste à la rentrée 2015, sans que l’on sache précisément à combien d’ETP correspond cette pondération REP+, malgré la demande de l’Unsa-éducation.

MalgrĂ© tout, pour  la rentrĂ©e 2015, 26 collègues feront l’objet de mesure de carte scolaire suite Ă  la suppression de leur poste, principalement en mathĂ©matiques, lettres modernes, espagnol et technologie.

Si aucune fermeture de poste n’a pu ĂŞtre Ă©vitĂ©e, l’Unsa-Ă©ducation est  intervenue pour amĂ©liorer des complĂ©ments de service, soit Ă©loignĂ©s les uns des autres, soit pour opĂ©rer d’autres couplages entre collèges (Clermont l’HĂ©rault, Florensac, Montpellier/Les Escholiers, Frontignan/Beauvoir, Montpellier/Joffre, Sète/V. Hugo, Vendres). Malheureusement, aucune crĂ©ation de poste n’a Ă©tĂ© acceptĂ©e (arabe sur A. Rimbaud/Montpellier, histoire-gĂ©o sur J. Moulin/Sète ou Las Cazes/Montpellier). Nous avons aussi interrogĂ© l’administration sur des situations floues qui posent question dans les collèges du dĂ©partement.

Toutes les situations n’ont pas trouvé de solutions positives. Des évolutions interviendront d’ici la rentrée et pourront modifier des situations jusque-là sans solution acceptable.

Pour le moment aucun support n’a été réservé pour les stagiaires de l’année prochaine. La répartition académique par département n’étant pas encore faite. L’administration explique que les stagiaires seront installés sur des BMP vacants ou sur des supports soit vacants soit libérés par le mouvement.

Nous regrettons cependant que l’administration ne donne pas aux organisations syndicales l’ensemble des informations, notamment sur les quotités des compléments de service. Cette démarche nous permettrait de mieux faire notre travail en direction des enseignants. Nous sommes aussi surpris, qu’au mépris des instances regroupant l’administration et les syndicats, des informations soient données aux collègues via iprof avant que ces questions n’aient été discutées en CTSD. Sur ce point l’administration n’apporte pas de réponse.

Enfin, l’ensemble des organisations syndicales ont voté pour l’ouverture des postes proposées par l’administration et contre les fermetures, à l’exception d’une qui a refusé de participer aux deux votes. Un 2ème CTSD est donc convoqué sur la question des fermetures de postes le mardi 17 mars prochain.

 


   Unsa Education. DĂ©clarat   
(234.7 ko)
 
 
 
 
ALC