SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Évaluation des Ă©lèves : un rapport dĂ©jĂ  enterrĂ©
Article publié le vendredi 20 février 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Avant mĂŞme sa publication officielle,  la ministre de l’Education nationale a fait savoir qu’elle ne reprendrait pas Ă  son compte la proposition la plus audacieuse de la confĂ©rence sur l’évaluation des Ă©lèves, Ă  savoir la suppression de la notation chiffrĂ©e  jusqu’à la fin du cycle 3 et son remplacement par un autre système de codage en lien avec des Ă©chelles de niveaux de maĂ®trise des compĂ©tences.
En agissant ainsi, elle fait bien peu de cas du travail conduit par tous les acteurs du monde éducatif (enseignants, parents, chercheurs, acteurs économiques…) qui se sont investis dans ce débat. Chacun y a apporté sa contribution avec, à l’esprit, la nécessité d’améliorer un dispositif d’évaluation qui ne contribue guère à aider nos élèves à mieux apprendre.
Au moment où, dans le cadre de la refondation, la redéfinition du socle commun et la rénovation du collège sont à l’ordre du jour, le SE-Unsa attendait de la part de la ministre un signal encourageant. Il aurait été utile à tous les personnels qui se sont déjà engagés dans une refondation de l’évaluation au service des apprentissages.
C’est la frilosité qui l’a emporté. Il n’est plus qu’à espérer qu’elle ne viendra pas menacer toutes les expériences innovantes qui se développent hors de la bulle ministérielle et qui démontrent chaque jour que l’on peut évaluer autrement nos élèves pour accompagner et soutenir leurs progrès avec exigence et bienveillance.
 

Evaluation au service de la sĂ©lection des meilleurs ou Ă©valuation au service de meilleurs apprentissages de tous les Ă©lèves ? Le rapport du jury de la confĂ©rence nationale s’inscrit sans hĂ©sitation dans la deuxième perspective : l’évaluation n’a de sens que si elle aide Ă  mieux apprendre. 

Lire les recommandations du jury

 

 
 
 
 
ALC