SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
7 octobre 2014 : oĂą est l’intĂ©rĂŞt du service ?
Article publié le jeudi 18 septembre 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-unsa 34 a interpelé aujourd'hui la DASEN de l'Hérault à propos de la 1/2 journée banalisée du 7 octobre.

Rappelons qu'il s'agit pour les enseignants de maternelle de se concerter sur le projet de nouveaux programmes et pour ceux de collège, d'élémentaire et primaire de se concerter sur le projet de nouveau socle commun. Excellente initiative que le SE-Unsa a défendu très clairement au ministère. Il est, en effet, fort louable qu'une concertation sur le temps de service "en présence des élèves" soit organisée. Le socle commun et les programmes sont deux des piliers qui guideront la refondation de notre école. Et il est primordial que les acteurs de terrain soient associés et entendus.

Pour autant, où est l'intérêt du service, l'intérêt des parents, l'intérêt des collectivités territoriales, à proposer le mardi 7 octobre après-midi pour réaliser ces consultations ? A l'heure où les nouveaux horaires commencent à peine à trouver leur "rythme", à l'heure où les parents et les élèves commencent à trouver leurs marques, on libère un après-midi sans se soucier des questions d'organisation que cela pose : restaurant scolaire ou pas, activités périscolaires ou pas, garderie ou pas, ...

Comment peuvent s'organiser les familles? Comment peuvent s'organiser les communes?  Si l'on voulait jeter un peu plus le trouble, on ne s'y prendrait pas autrement! D'autant qu'une fois de plus, les directrices et directeurs d'Ă©coles vont se trouver en première ligne face aux communes et aux parents!

Le SE-Unsa 34 demande donc à la DASEN (voir lettre ci-dessous) de réétudier cette proposition à la lumière des problèmes d’organisation que ce choix pose. Déjà, d’autres académies ou départements en France ont fait le choix judicieux d’un mercredi après-midi qui viendrait remplacer un des mercredis après-midi de récupération du pont de l'Ascension.

Pourquoi notre administration n'y a pas pensé seule et plus tôt?

En tout cas, le SE-Unsa, lui, y a pensé et le propose. La DASEN saura-t-elle entendre l'intérêt du service?


   se-unsa 34 lettre Dasen 7   
(153.4 ko)
 
 
 
 
ALC