SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Compte rendu CAPD du mardi 19 mars 2013
Article publié le mercredi 20 mars 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

En italique, commentaire SE-Unsa 34

Ordre   du jour : CongĂ©s formation – RĂ©sultats commissions d’entretien – questions diverses

Congés Formation pour l’année 2013/2014

L’administration informe que la prĂ©cĂ©dente dotation est reconduite pour l'an prochain : 10 ETP (Ă©quivalent temps plein)  sur 120 mois, soit 13 ETP sur 9 mois, du 1er octobre 2013  au 30 juin 2014.

Le SE-Unsa regrette que la dotation ne soit pas abondĂ©e pour Ă  minima revenir  Ă  la dotation 2010/2011 permettant 18 dĂ©parts.

Le DASEN estime qu'un effort est dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© par le paiement de 2 personnes pour un poste sur les mois de  septembre/juillet/aoĂ»t.    

Deux types de formations sont distinguĂ©es pour l’attribution des dĂ©parts en formation : Concours ou DĂ©veloppement personnel, rĂ©partis moitiĂ©-moitiĂ©, le 13ème et dernier dĂ©part Ă©tant Ă©tudiĂ© au cas pas cas.

Au final,  ont Ă©tĂ© actĂ©s :

  • 6 dĂ©parts  formations DĂ©veloppement personnel (barème s'Ă©chelonnant de 36,90 Ă  29,74)
  • 7 dĂ©parts  formations Concours (barème s'Ă©chelonnant de 34,86 Ă  25,55)

Dans chacune des types de formations, deux collègues ont été retenues pour liste complémentaire si désistement.

Rappel du calcul du barème = anciennetĂ© gĂ©nĂ©rale de service + antĂ©rioritĂ© de la demande (3 dem : 1 pt, 4 dem : 2 pts, 5 dem : 3 pts, …)

Le SE Unsa demande d'ouvrir une réflexion sur l'évolution des temps de formation pouvant être réduits de sorte qu'ils soient combinés et puissent profiter à davantage de collègues.

Le DASEN y semble favorable, le dispositif actuel ne le satisfaisant pas.

 

Commissions d'entretiens du 13 et 20 février et 13 mars

L’administration a communiqué les motivations justifiant les avis défavorables émis par les commissions d'entretien aux postes de CPC, Directeur en décharge totale et TICE.

Concernant les postes de CPC musique et LV régionale, des relances à candidatures sont en cours,

Le SE-Unsa demande à l’administration si elle a des retours sur la commission d’entretien des DEA (recrutement académique). L’administration répond par l’affirmative et dit envoyer ces informations aux organisations syndicales.

Fidèle à ses engagements de respect des informations personnelles confidentielles, le SE-Unsa 34 ne publie aucune liste nominative. Sils ont fourni leurs coordonnées téléphoniques ou électroniques, les collègues concernés par une mesure ont été appelés au sortir de la CAPD.

 

Questions diverses du SE-Unsa 34

  1. EAP (Emploi Avenir Professeur) :OĂą en est-on dans le calendrier ? Le les tuteurs : un cahier des charges  leur a-t-il Ă©tĂ© transmis ? Une indemnitĂ© est  elle prĂ©vue ?  Si oui : de quel ordre, de quel montant et quand sera-t-elle versĂ©e ?

Le DASEN répond que 3 vagues de recrutement ont eu lieu ou sont prévues :

  • une 1ère vague, concernant 148 dans l'AcadĂ©mie dont 120 dans l'HĂ©rault. Ces EAP sont en poste, rĂ©munĂ©rĂ©s fin fĂ©vrier, la partie complĂ©mentaire Bourse va ĂŞtre dĂ©bloquĂ©e prochainement
  • une 2ème vague, d'environ 50 EAP (20 dans le 1er degrĂ©, 30 dans le 2nd) est en cours. Les recrutĂ©s sont issus des L2 nouveaux candidats et de la liste complĂ©mentaire  de la 1ère vague.
  • Une 3ème vague Ă  Ă©chĂ©ance d'octobre va ĂŞtre lancĂ©e sous peu auprès des universitĂ©s (200 Ă  250 EAP), en essayant d'obtenir une rĂ©partition acadĂ©mique plus Ă©tale.

 Le DASEN confirme une formation Ă  venir des tuteurs, leur indemnitĂ© de 300 euros par EAP, payable après exercice et non scindable. Le DASEN ajoute ĂŞtre conscient d’un dĂ©sĂ©quilibre entre 1er degrĂ© et 2nd degrĂ© et souhaiter le diminuer.

2.            Une date de reconvocation du CHSCT a-t-elle Ă©tĂ© fixĂ©e ?

Le DASEN répond que la date est en cours de détermination.

3          Postes Plus De MaĂ®tres Que De Classes (PDMQDC) : les enseignants dont le poste d’adjoint ferme et dont l’école accueillera un poste PDMQDC Ă  la rentrĂ©e prochaine auront-ils une prioritĂ© sur ce dernier ?

Le DASEN s'engage Ă  ce que, si l'avis de la commission d'entretien au poste PDMQDC est favorable, l'enseignant concernĂ© se voit accorder  une prioritĂ©.

4             Postes ECLAIR/SEGPA : quand et comment seront gĂ©rĂ©es les affectations ?

L’administration répond que cette année, les postes Classe Relais et Segpa seront intégrés au mouvement. Des fiches de candidature figureront dans la circulaire, des voeux devront être saisis en ce sens, et des entretiens détermineront ultérieurement le classement des candidats.

Le SE-Unsa 34 fait remarquer que vu les dĂ©lais, les collègues intĂ©ressĂ©s candidateront « Ă  l'aveugle Â».

 

5             Dispositif Affelnet: Tout tend Ă  montrer un alourdissement de la charge de travail des directeurs dans la mise en oeuvre. Que compte faire l'administration ?

Le SE-Unsa demande que du temps institutionnel soit dégagé pour l’ensemble des directeurs concernés.

  • Concernant les secteurs de collèges : Sur le volet n°2 ( Si changement d'adresse des familles)  il n'y a pas de table de correspondance informatique  adresse/bassin de collège. Sur le site de l'IA, un document en format pdf existe mais il n'est pas actif et donc, de peu d'utilitĂ©. Le DASEN en convient et rĂ©pond que ce point sera Ă©tudiĂ© pour amĂ©lioration.
  • Sur le volet n°2 toujours (options, spĂ©cialitĂ©s selon les collèges), le DASEN rĂ©pond que si les familles font quelque erreur que ce soit, leur extraction, leur vĂ©rification et leur correction ne relèvent pas des attributions des directeurs mais des missions de l'Administration, c'est Ă  la DSDEN de faire le tri.
  • ProblĂ©matique des situations de hors dĂ©lai : Le DASEN rappelle que l'inscription est de la responsabilitĂ© des familles.  Les directeurs n'ont pas  « Ă  courir Â» après les dossiers. Le DASEN prĂ©cise que si des situations se prĂ©sentent comme c'est le cas chaque annĂ©e, ce sont les services  de la DSDEN qui gĂ©reront.
  • Sur le volet n°3 (dĂ©rogations), le DASEN ne juge pas que le volume de travail se soit accru pour cette partie Ă  traiter sur les temps de dĂ©charge des directeurs, ni d'ailleurs sur la globalitĂ© de la procĂ©dure, estimant le passage Ă  de l'informatique comme  un gain de temps.

Comme il l’a fait remarquer au DASEN, le SE-Unsa 34 considère que la procĂ©dure informatique ne reprĂ©sente en rien un gain de temps puisqu'elle ne fait que s'ajouter Ă  l'ancienne procĂ©dure papier qui perdure. Une procĂ©dure uniquement informatique aurait Ă©ventuellement simplifiĂ© les choses, mais ce n'est pas le cas. 

Pour le SE-Unsa 34, cette procĂ©dure transfère des charges administratives qui Ă©taient gĂ©rĂ©es par l’administration ou les collèges vers les Ă©coles. Tout cela sans aucun transfert de soutien administratif aux directrices et directeurs d’écoles. Bien au contraire pour celles et ceux qui ont vu disparaĂ®tre ou se rĂ©duire leur aide administrative !

Le SE-Unsa ne partage pas l’analyse et l’optimisme du DASEN : cette procĂ©dure augmente le nombre de manipulations des dossiers  concernant les affectations et les dĂ©rogations;  les directeurs devront vĂ©rifier les Ă©lĂ©ments fournis par les parents au risque de ne pouvoir traiter les dossiers ;  le calendrier est très contraint, particulièrement au mois de mai…

Le SE-Unsa 34 rencontrera le DASEN pour lui demander que les directrices et directeurs bénéficient de temps institutionnel dégagé pour effectuer ces tâches supplémentaires.

 

 
 
 
 
ALC