SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CAPD du jeudi 21 février 2013 Compte rendu du SE-Unsa 34
Article publié le mardi 26 février 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

DĂ©parts en formation CAPA-SH et DEPS

L’administration constate pour le dĂ©partement le besoin d’enseignants dĂ©tenant les CAPA-SH options F et D (en raison de dĂ©parts en retraite sur les CLIS) ; d’oĂą les prioritĂ©s choisies pour les dĂ©parts en formation.

Sur l’option F, 9 candidats pour 5 départs prévus donc une liste complémentaire de 4 personnes.

Sur l’option D, 7 candidats pour 5départs prévus donc 2 personnes sur liste complémentaire.

Le DASEN précise que malgré une baisse conséquente de l’enveloppe budgétaire globale de formation (50%), il maintient 10 départs. Il ajoute qu’un départ en formation coûte environ 1000€.

Concernant les départs en formation DEPS, l’administration explique qu’il n’y a pas de besoin, c’est à dire de poste à pourvoir, donc pas de départ en formation prévu.

Liste d’aptitude des directeurs

L’administration effectue une lecture au cas par cas de chaque candidat Ă  la commission d’entretien et propose Ă  la CAPD son avis favorable ou dĂ©favorable en cas de situation dĂ©licate (ex : avis favorable de la commission mais dĂ©favorable de l’IEN ou inversement).

Le SE-Unsa 34 demande la motivation de chaque avis défavorable ou réservé de la commission, les avis favorables ne posant évidemment pas problème pour inscription sur la liste d’aptitude.

Bilan :

- 95 inscrits, 6 absents ou désistements

Sur les 89 restants :

- 27 étaient validés sans avoir à passer l’entretien (occupant un poste de direction à TP et ayant un avis favorable de l’IEN)

- 62 ont passĂ© l’entretien, 8 ont un avis dĂ©favorable donc 54 ont un avis favorable.

Au final ce sont donc 81 collègues qui sont inscrits sur liste d’aptitude.

Les collègues ayant eu un avis défavorable peuvent demander la consultation de leur dossier à la DSDEN.

Résultats des commissions d’entretien du 6 février 2013

Directeurs d’école dĂ©charge totale : 26 candidatures, 22 favorables et 4 dĂ©favorables

Postes classe-relais : 6 candidatures, toutes favorables

Postes enseignant rĂ©fĂ©rent : 14 candidatures, 9 favorables ou très favorables (dont une sous rĂ©serve d’obtention du CAPA-SH) et 5 dĂ©favorables

Postes hĂ´pitaux : 8 candidatures, 4 favorables ou très favorables et 4 dĂ©favorables

Postes prison : 2 candidatures, toutes favorables ou très favorables

Postes CRI : 17 candidatures, 12 favorables et 5 dĂ©favorables

Postes Education prioritaire : 5 candidatures, toutes favorables

Postes Centre ressources : 3 candidatures, 1 favorable et 2 dĂ©favorables

Par souci de confidentialité et de respect des informations personnelles des collègues, le Se-Unsa 34 ne publie aucune liste nominative des résultats des commissions. Les collègues qui nous ont fourni leurs coordonnées ont été contactés personnellement par téléphone.

Pour ceux qui ont des questions ou des remarques, vous pouvez contacter :

Capucine Ruiz  06 18 83 39 70

Elisabeth Allain-Moreno  06 18 83 39 47

Sandrine Lacoste-Labrit   06 76 82 70 20

Questions diverses du SE-Unsa 34

1. Le SE-Unsa constate que de nombreux remplacements ne sont pas effectués. Pourrions-nous avoir un état des remplacements ?

Le DASEN annonce que le taux de remplacement du mois de janvier est moins bon que précédemment puisqu’il est de 77%. Il l’explique par un manque de remplaçants en cette période d’épidémies.

Le SE-Unsa 34 demande Ă  avoir un Ă©tat des remplacements chaque mois.

Le DASEN répond que les services l’enverront régulièrement pour chaque mois dès qu’il sera édité.

2. Part variable ECLAIR : Des écarts de versements dans une même école (allant parfois de 1 à 10 !) ont été constatés. Cela met en danger la cohésion des équipes dans des endroits où la stabilité et l'unité sont nécessaires. Le SE-Unsa réitère son opposition à ce principe de part variable et demande qu’une explication soit donnée aux collègues.

Le DASEN répond que, dans les réseaux, l’équité passe par une part fixe pour tous. Il ajoute que la part variable est attribuée selon une liste d’initiatives connue des équipes.

Le SE-Unsa 34 demande que chaque collègue puisse connaître les critères de l’attribution de sa part variable.

Le DASEN répond par l’affirmative.

Le SE-Unsa 34 demande si des écoles ont refusé de toucher la part variable et si oui, comment ont été utilisés les crédits non attribués.

Le DASEN adjoint répond qu’à sa connaissance une seule école a refusé de percevoir la part variable et que les crédits non utilisés ont été répartis dans le réseau.

3. ELCO : une nouvelle procédure informatisée a été mise en place cette année. Le problème de la responsabilité des directeurs est toujours posé. Malgré nos précédentes interventions, et l'assurance du DASEN sur la non responsabilité des directeurs, aucune note de service ou circulaire départementale clarifiant les responsabilités de chacun n'a été publiée. Le problème reste donc entier (cf. fiche 7 "rôle du directeur d'école" sur le site de l'académie. Sept 2010)

Le DASEN répond que le directeur n’ayant pas à être présent sur l’école au moment des cours, il ne voit pas le problème de responsabilité.

Le SE-Unsa 34 dit que ce dispositif engendre des tâches supplémentaires pour les directeurs.

Le DASEN répond que ce dispositif fonctionne sur le même principe que l’accompagnement éducatif.

4. Pourrions-nous connaître le nombre de personnes ayant répondu aux appels à candidature pour les postes particuliers, par types de postes ?

Le DASEN répond que le bilan n’est pas encore fait mais que les documents vont être envoyés aux organisations syndicales prochainement.

5. Les décharges de maîtres formateurs ne semblent pas prévues dans le quota des ¼ temps destinés aux admissibles 2013-2, une autre fonction leur est-elle destinée ?

Le DASEN répond que cette question a été traitée en CTSD et que les décharges de maîtres formateurs seront effectuées par des modulateurs dont les postes vont être créés.

Le SE-Unsa 34 prĂ©cise « recrĂ©Ă©s Â» !

6. Est-il prévu, pour la rentrée 2013, que les M2 effectuent à nouveau les remplacements des stages R2 du PDF (stages de deux semaines) ? Si oui, comment va être gérée la superposition de ces stages avec les ¼ de décharge des directeurs ?

Le DASEN répond que les M2 n’effectueront plus de R2.

Le SE-Unsa 34 demande comment vont être affectés les M2 sur les ¼ de décharge des directeurs.

Le DASEN répond que ces affectations dépendront des du classement résultats au concours écrit de juin puisque l’administration souhaite que les étudiants ayant effectué leur année de M1 dans un département puisse effectuer leur année de M2 dans ce même département.

Par ailleurs, les critères d’affectation restent les situations médicales, le rang concours et le nombre d’enfants.

Pour les emplois avenir, pas de rang de classement donc à l’appréciation des situations et du lieu de résidence.

7. Les écoles qui accueilleront un admissible 2013-2 seront-elles évitées pour l’accueil d’un PES ?

Le DASEN répond par la négative. L’IENA précise que c’est même une volonté de mettre en doublon sur la même école un admissible 2013-2 et un PES.

Le SE-Unsa 34 exprime sa réserve sur ce dispositif quant à la charge d’encadrement supplémentaire demandée aux directeurs et aux équipes.

8. Les PES peuvent-ils répondre aux appels à candidature « Plus de maîtres que de classes » et « Accueil des moins de trois ans » ?

Le DASEN répond par l’affirmative mais précise qu’il trouve cela prématuré.

9. Conséquences immédiates de la carte scolaire sur les opérations de mouvement :

- Fermeture de postes n’ayant peu de supports de même nature vacants (RASED, fléchés langues, TRS, TR Zil). Sur quels supports auront-ils la bonification carte scolaire ?

- Postes transférés fermés : sur quelles zones ont-ils la bonification ?

- Transformation de postes fléchés : le régime actuel de priorité n’offre pas de solution pour les collègues touchés. Que faut-il envisager ?

L’administration répond qu’ elle a des pistes de travail. Le Se-Unsa 34 sera vigilant pour qu’il n’y ait pas de différence entre le traitement de ces situations cette année et la façon dont cela a été traité l’an passé. Elle ajoute que, pour répondre à toutes ces questions, elle est également favorable à un groupe de travail comme l’a demandé le SE-Unsa 34.

10. Est-il envisageable de prévoir un GT mouvement 2013 en vue de la parution de la circulaire pour éclaircir des éléments récemment émergés (chute importante du nombre de TRS, redécoupage des circonscriptions et impact sur le zonage, codage des PDMQDC, codage des modulateurs) ?

La date de ce groupe de travail est fixée au mardi 12 mars à 14h, soit avant que les courriers adressés aux enseignants touchés par une mesure de carte scolaire soit envoyés.

11. Dans le projet de calendrier mouvement 2013, le groupe de travail « bonification au titre du handicap » est indiqué pour le 19 mars. Or, il avait été annoncé lors du groupe mouvement de janvier qu’il aurait lieu le 12 mars. De plus, le 19 mars est déjà prévue une CAPD « Congés formation ». Comptez-vous modifier ces dates ?

L’administration explique qu’elle trouve plus simple de regrouper les deux, groupe de travail et CAPD. Donc la date du 19 mars est maintenue.

12. Ineats/exeats 2013 : A-t-on une idée des possibilités cette année ?

Le DASEN répond qu’il ne connait pas encore ces possibilités et qu’il risque de les connaitre tardivement, voire après la CAPD de juin. Il explique que ces possibilités vont dépendre du nombre de M2 qui seront volontaires pour effectuer des 1/3 temps.

13. « AFFELNET » : le SE-Unsa 34 demande l’arrêt de la mise œuvre de la procédure AFFELNET pour l’entrée en 6ème rentrée 2013, au regard de la charge supplémentaire pour les directrices et directeurs d’écoles et de l’étalement du calendrier sur 3,5 mois. Quelle aide administrative est proposée aux directeurs ?

Le DASEN répond qu’il a testé le temps de saisie informatique et qu’elle demande 3 minutes par élève.

Le SE-Unsa 34 fait remarquer que les directeurs n’ont que 3 mois et demi pour s’approprier le logiciel et il demande si une aide administrative leur sera apportée.

Le DASEN adjoint précise que les conseillers TICE joueront un rôle de correspondants pour les directeurs et qu’ils auront tous les outils de formation disponibles.

14. Conseil départemental de formation : Une date de réunion a-t-elle été fixée ?

L’administration donne la date du 17 mai.

Les Ă©lus SE-Unsa 34 : Elisabeth Allain-Moreno, Jean-Robert Biggio, Julie Compan, David Houbron, Sandrine Lacoste-Labrit, SĂ©bastien Moreno, Capucine Ruiz, Jean-luc VaĂŻsse

 

 

 
 
 
 
ALC