SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Echos de rentrĂ©e : tout est loin d’être rĂ©glĂ© !
Article publié le mardi 11 septembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une semaine après la rentrée des élèves, les premiers éléments de remontées du terrain confirment la difficulté de cette rentrée préparée par l’ancien gouvernement. Les effets des suppressions cumulées de postes se font cruellement sentir.

Si le ton a changé, si les perspectives de discussions et de négociations sont réelles, il n’en demeure pas moins que les conditions d’accueil des élèves continuent de se dégrader, que les conditions de travail des collègues, 1er et 2nd degré confondus, sont plus difficiles.

Le SE-Unsa 34 est présent sur le terrain pour soutenir les collègues, pour proposer des solutions, pour exiger des réponses claires de l’administration.

« Vigilant et Exigeant Â», maĂ®tres mots du SE-Unsa pour cette rentrĂ©e.

Carte scolaire de rentrĂ©e 1er degrĂ© : on gère la pĂ©nurie !

La rallonge de 13 postes de juin 2012 permet Ă  peine d’éteindre le feu. On savait que la rentrĂ©e serait difficile et que les moyennes par classe augmenteraient de façon significative : cela se vĂ©rifie sur le terrain. Hormis en milieu rural, sauf rares exceptions, partout ces moyennes gagnent 1 Ă  2 points. Les quelques mesures de rentrĂ©e, pour lesquelles l’Unsa Education et le SE-Unsa 34 sont intervenus,  si elles sont les bienvenues, laissent trop d’écoles dans la difficultĂ© ;

Plusieurs situations sur Montpellier, y compris en Education Prioritaire sont prĂ©occupantes. Le SE-Unsa 34 en a portĂ© quelques unes ( Spinoza, Churchill, … ) et s’est heurtĂ© au « manque de moyens Â».

La maternelle de Sussargues est une des situations emblĂ©matiques de cette rentrĂ©e : fermeture de classe en fĂ©vrier, 32,6 de moyenne pour la rentrĂ©e, 36 Ă©lèves en Petite Section ! La mauvaise gestion du dossier en juin et fin aoĂ»t amène Ă  une situation de blocage dont on renvoie la responsabilitĂ© aux collègues de l’école. Le SE-Unsa, prĂ©sent sur le terrain  au cĂ´tĂ© des parents, des Ă©lus et des collègues intervient activement pour qu’une solution soit trouvĂ©e qui permette Ă  cette Ă©cole de fonctionner normalement. Il en est grand temps. (Voir les diffĂ©rentes interventions ci-dessous).

L’Unsa Education, le SE-Unsa 34 et la FCPE se rencontrent très prochainement pour affiner ce bilan en vue du CDEN qui devrait être réuni fin septembre/début octobre.

RentrĂ©e Collèges et LycĂ©es : les Ă©lĂ©ments chiffrĂ©s manquent encore Ă  ce jour pour qualifier rĂ©ellement cette rentrĂ©e. Les problèmes de remplacement ont Ă©tĂ© nombreux en ce dĂ©but d’annĂ©e. Un bilan plus complet sera dressĂ© d’ici quelques semaines. Voir l’actualitĂ© Ă©ducative du 2nd degrĂ©

Aide administrative Ă  la direction : c’est l’omerta sur cette question !

 Elle est Ă  peine abordĂ©e dans les rĂ©unions directeurs de rentrĂ©e. A croire qu’éviter d’en parler gomme le problème.

L’action initiée par le SE-Unsa 34 se poursuit. La perte de 50 postes entre juin et septembre est intolérable. La charge des directrices et directeurs continue d’augmenter, les sollicitations se multiplient, le temps manque, la répartition des postes restants est pour le moins peu transparente. Et les choses ne vont pas s’arranger.

Participez Ă  l’action. Faites signer la motion et envoyez la !


   Sussargues DASEN 08 09 20   
(139.5 ko)
   Sussargues Dasen 11 09 20   
(230.7 ko)
 
 
 
 
ALC