SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - [Mél.]

 
Avec le SE-Unsa et l’Unsa Education : Exigeants pour le changement !
Article publié le lundi 28 mai 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les enquĂȘtes internationales, ainsi que le tout rĂ©cent rapport de la Cour des comptes, pointent les lourdes difficultĂ©s de notre systĂšme Ă©ducatif, le creusement constant des inĂ©galitĂ©s scolaires et l’impact de l’origine sociale sur les rĂ©sultats des Ă©lĂšves.
Pour sortir de cette spirale Ă©litiste et fortement inĂ©galitaire, le changement s’impose. Il ne peut cependant s’arrĂȘter à la crĂ©ation, certes indispensable, des 60 000 emplois. C’est d’une refondation de l’École de la République dont notre pays a besoin. C’est-à-dire un changement systémique planifié dans le temps, compris et largement partagé par la communauté éducative. C'est ce que nous dirons au Ministre lors de notre audience dĂ©but juin.

Dans un premier temps, il est indispensable de rétablir la confiance et de redonner de la perspective aux personnels. C’est tout le sens de la loi d’orientation qui est annoncĂ©e pour l’automne et qui devrait fixer
le cap pour les quinquennats à venir, car le temps de l’élĂšve, de sa construction, de ses apprentissages ne s’accommode pas d’un temps politique à l’horizon borné. Les sujets sont multiples, les reformes nĂ©cessaires sont aussi bien statutaires que structurelles ou pĂ©dagogiques : formation professionnelle des enseignants à remettre sur pied, rythmes scolaires à faire Ă©voluer, programmes à revoir, dispositif d’évaluation des Ă©lĂšves et du systĂšme à reprendre, rĂŽle de l’établissement à prĂ©ciser, direction d’ecole à faire avancer....

Toutes ces Ă©volutions devront se construire autour du socle commun de compĂ©tences et de connaissances, dĂ©sormais incontournable, mĂȘme s’il nĂ©cessite de toute Ă©vidence de sĂ©rieux ajustements. L’amont, avec l’indispensable maternelle et l’aval avec les lycĂ©es et le post-bac seront aussi des sujets majeurs. Le tout sur fond de revalorisation indispensable du mĂ©tier.

Au SE-Unsa, le changement, fut-il complexe, ne nous effraie pas. Dans la pĂ©riode de turbulences sociales et Ă©conomiques que nous vivons, il faudra trouver les espaces d’équilibre entre un projet Ă©ducatif renouvĂšlé et les conditions de travail et de rémunération de la profession. Le dialogue social constituera donc l’une des clĂ©s majeures dans la mise en musique de cette ambition pour l’Ecole. C’est en effet en rassemblant les personnels autour d’un projet partagé pour imaginer et construire l’Ecole de demain, que la future loi d’orientation prendra toute sa densitĂ©Ì.
Ce sera la boussole permanente de l'action du SE-Unsa dans les semaines et les mois qui viennent.

 
 
 
 
PsyEN