SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Compte-rendu du CTSD du 13 janvier
Article publié le mercredi 14 décembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

N.B: le CTSD (ComitĂ© Technique SpĂ©cial DĂ©partemental) est la nouvelle instance non paritaire qui remplace dorĂ©navant le CTPD (ComitĂ© Technique Paritaire DĂ©partemental). Il traite de la carte scolaire et de la gestion des moyens 1er et 2nd degrĂ©.

Un CTSD convoqué tardivement pour tirer le bilan de la rentrée 2011 un 13 décembre, une réunion hâtivement placée dans la foulée de la CAPD premier degré.
Laissant peu d'espace pour une discussion constructive, l'Inspecteur d'Académie n'a pu que livrer les chiffres décrivant une rentrée marquée par une restriction massive des moyens, où l'on a paré aux situations les plus criantes avec les moyens du bord.
Il a reproché aux organisations syndicales de ne pointer que les aspects négatifs. Il est vrai qu'avec un accroissement de la démographie scolaire continu depuis trois ans, et une restriction des moyens budgétaires tout aussi continue sur la même période, il est difficile de trouver des points positifs à cette rentrée.
Un collège qui dĂ©passe 30 Ă©lèves de moyenne par division, six autres qui Ă©taient Ă  plus de 28 Ă  la rentrĂ©e, la scolarisation des deux ans toujours aussi maltraitĂ©e, l'abandon poursuivi de l'aide Ă  la difficultĂ© scolaire, autant de symptĂ´mes qui marquent cette rentrĂ©e scolaire.
Une longue digression sur les affectations et les orientations scolaires dans le second degré aura servi de cache misère à cette réunion placée sous le signe de la morosité.
Comment aurait-il pu en être autrement, alors que se profilent déjà les travaux de préparation de la carte scolaire 2012, qui se présentent sous les plus noires auspices: restriction poursuivie des moyens dans un contexte d'augmentation des effectifs.
Ces travaux devraient être menés hâtivement, l'administration ayant le souci d'éviter le télescopage d'un débat houleux sur la carte scolaire avec la campagne des présidentielles.

En abandonnant la référence au paritarisme, le ministère tente de vider de leur contenu les instances où siègent les délégués du personnel. Il nous appartiendra d'en faire un espace de débat et de revendication pour que soit assurée la défense de l'école et de ses personnels.


En pièce jointe ci-dessous, la déclaration de l'UNSA Éducation


   Unsa Educ CTSD 13 dĂ©cemb   
(178.2 ko)
 
 
 
 
ALC