SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Budget 2012 : Et si on nous revalorisait vraiment ?
Article publié le mercredi 19 octobre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Nicolas Sarkozy avait promis de « revaloriser » les enseignants. Aujourd’hui, pour les trois quarts des collègues, il n’en est toujours rien. Et pourtant, depuis quelques annĂ©es, notre charge de travail s’est considĂ©rablement alourdie. «  Le travailler plus », nous le voyons bien, mais pour  « le gagner plus », nous n’y sommes pas du tout. Et le prochain budget est construit sur la base d’une valeur inchangĂ©e pour le point d’indice.

Après Ă©tude du projet de budget 2012, le SE-Unsa a identifiĂ© deux  enveloppes :

  • Une de 53 millions d’euros non affectĂ©s concernant des mesures catĂ©gorielles dans le programme premier degrĂ© : Isoe et augmentation significative du nombre de Hors-Classe, deux dossiers sur lesquels le SE-Unsa demande l’ouverture de discussions salariales.

 

  • Une de 71 millions d’Euros pour des mesures catĂ©gorielles nouvelles  dans le programme « enseignement public du second degrĂ© » : extension des mesures de revalorisations au-delĂ  du 5e Ă©chelon pour que tous les collègues en bĂ©nĂ©ficient, augmentation de l’ISOE et  gĂ©nĂ©ralisation Ă  l’ensemble des collègues qui n’en bĂ©nĂ©ficient pas aujourd’hui, notamment les enseignants documentalistes et les CPE.

Pour le SE-Unsa, ces  sommes  doivent  permettre d’amĂ©liorer – enfin – le pouvoir d’achat des enseignants.
Le SE-Unsa a écrit à Luc Chatel pour lui demander d’ouvrir rapidement des négociations sur ces points. Le pouvoir d’achat des enseignants ne peut plus attendre. Faut qu'ça change !

 


   Revalorisation Courrier C   
(107.7 ko)
 
 
 
 
ALC