SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Évaluation des enseignants : « Parce que je le vaux bien ? »
Article publié le mercredi 8 juin 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Luc Chatel a présenté ce matin aux organisations syndicales les résultats de la consultation conduite par un prestataire privé sur « le système d’évaluation professionnelle des personnels de l’enseignement ». 4600 enseignants volontaires des premier et second degrés ont ainsi été consultés à travers un questionnement interactif.
 
L’analyse des résultats va dans le sens de ce que le SE-Unsa pointe depuis de très nombreuses années : sans être massivement rejetée, l’évaluation est jugée largement perfectible. Les enseignants interrogés notent une fréquence trop faible des inspections, une absence de suivi, une formation continue carente, un système injuste ou encore l’absence de critères d’évaluation connus de tous….
 
Cette étude vient compléter d’autres analyses d’origine ministérielle ou syndicale. Pour le SE-Unsa, les propositions retenues par le prestataire ne sauraient être prises au pied de la lettre car elles reposent sur des interprétations largement discutables.
 
Luc Chatel a précisé qu’un cycle de négociations s’ouvrirait dans les prochains jours sur cette question pour aboutir d’ici la fin de l’année 2011. Le SE-Unsa est bien décidé à y prendre toute sa place pour améliorer la qualité, la transparence et l’équité des évaluations. Il est attaché à préserver un dispositif qui, sans figer les initiatives, reconnaît la place de chacun.
 
Par ailleurs, le SE-Unsa n’acceptera pas une fragmentation des rémunérations qui dispenserait le gouvernement de la revalorisation financière pour tous, promise par le Président de la République.
 
 
 
 
ALC