SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
RYTHMES SCOLAIRES : INFO - INTOX
Article publié le jeudi 7 février 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

RYTHMES SCOLAIRES : info ou intox

 Les enseignants finiront la classe Ă  16H30 et devront travailler le mercredi matin.

INTOX

Le ministre a bien annoncĂ© « qu’aucun enfant ne sortirait de l’école avant 16H30 Â», mais dans le dĂ©cret cela n’apparaĂ®t pas. Encore une dĂ©claration non suivie d’effet sur le sujet des rythmes : le ministre exaspère la profession.

En réalité, les enfants pourront quitter l’école dès la fin des cours si leurs parents le souhaitent. Les autres iront au péri-éducatif.

Les enseignants pourront-ils terminer leur service Ă  15H30 ?

INFO

Le DASEN a répondu positivement à cette possibilité sauf en cas d’incompatibilité avec le ramassage scolaire.

Pour le SE-UNSA 30, les écoles DOIVENT proposer l’aménagement horaire qu’elles ont choisi. Par exemple, 8H30 à 12H00 (2 récréations de 15 minutes) et 13H30 à 15H15 (1 récréation) + 1 heure d’APC par semaine librement positionnée. Tout ne se fera pas facilement partout, et des mobilisations seront parfois mises en place au niveau local si la municipalité veut imposer un projet contre l’avis des enseignants.

Si la droite avait proposé cela, on serait déjà en grève illimitée

RAPPEL (pour ĂŞtre vraiment honnĂŞte)

Quand Xavier Darcos a imposé, sans concertation, la semaine à 4 jours avec les 60 heures d’aides personnalisée, personne ne s’est mis en grève pour continuer de travailler le samedi matin ou quelques jours sur les petites et les grandes vacances…

Des élèves resteront en garderie jusqu’à 18h00, cette réforme ne changera rien à leur rythme

VRAI mais…

Evidemment, le temps scolaire est aussi le temps qu’on passe dans l’école. En ce sens, la société ne va pas se plier aux désirs de Vincent Peillon.

MAIS le décret prévoit l’établissement d’un accueil péri-éducatif. Rien à voir en principe avec de la garderie.

Le maire décidera des horaires de l'école, les enseignants devront s'y plier

INTOX ...

La seule chose que le maire dĂ©cidera seul c'est Ă  quelle rentrĂ©e il dĂ©cide d'appliquer les nouveaux rythmes : 2013 ou 2014.

Pour le reste, c’est le DASEN qui arrête l’organisation horaire pour chacune des écoles. Le Maire ou le conseil d’école peuvent faire des propositions. L’IEN donnera son avis.

Pour le SE-UNSA, le niveau local sera dĂ©terminant. Dès maintenant, les Ă©quipes doivent « expliquer Â» Ă  leur maire ce qui est souhaitable.

Ceux qui ne s’empareront pas de la question risqueront de voir s’appliquer la décision des autres.

Le SE-UNSA défendra les équipes sur le terrain.

 
 
 
 
ALC