SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Compte-rendu CT Carte scolaire (mis Ă  jour)
Article publié le mardi 4 septembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mardi 4 septembre 2018 : Vos représentants du personnel Unsa Education ont siégé en CTSD afin de défendre les derniers ajustement de carte scolaire de rentrée.

Afin d'entrer rapidement dans le vif du sujet, notre dĂ©claration liminaire a Ă©tĂ© volontairement courte ; centrĂ©e sur un point de première importance.

Notre dĂ©claration :

"Monsieur le Directeur académique, Mesdames, Messieurs,

Avant d’aborder ce ComitĂ© technique, nous voulons souhaiter la bienvenue Ă  notre nouvelle IENA Martine Grouthier ainsi qu’aux inspectrices et inspecteurs nouvellement nommĂ©s dans notre dĂ©partement. 

Nous voulons vous assurer que l’UNSA Education est prête à vous apporter son expérience des écoles et des établissements du Gard dans un esprit de respect mutuel et une volonté de dialogue constructif notamment dans la gestion de la carte scolaire tout au long de l’année.

A ce propos, avant d’aborder les situations individuelles, nous voulons attirer votre attention sur un point de première importance : Nous voulons réaffirmer notre attachement à la chronologie de ces opérations de carte scolaire en insistant sur la nécessité de remettre de la sérénité dans les équipes.

Les enseignants préparent leur classe bien en amont de la fin de l’année scolaire et jusque pendant l’été… parce que beaucoup de choses se décident et se coordonnent en équipe, autour de projets, avec du matériel commandé en amont, en lien avec les communes, etc.

L’expertise de vos services et l’expĂ©rience que nous y ajoutons doit permettre d’anticiper sur les situations de fermeture afin d’éviter de dĂ©stabiliser l’organisation tellement complexe des Ă©coles Ă  la rentrĂ©e. Nous vous demandons de rĂ©instaurer le principe de n’aborder la carte scolaire de rentrĂ©e que dans une logique d’ouverture de dernière minute... Parce que les Ă©quipes auront pesĂ© les consĂ©quences au regard des bĂ©nĂ©fices de classes moins chargĂ©es. Trop de personnels ont passĂ© l’étĂ© et jusqu’au jour de prĂ©rentrĂ©e, Ă  se demander inutilement s’ils n’allaient pas ĂŞtre victimes de mesure de carte scolaire induisant un bouleversement dans l’organisation de l’école et leur travail.

Je vous remercie de votre attention."

En rĂ©ponse Ă  notre demande, le DASEN nous rappelle les propos qu’il avait tenus lors de son arrivĂ©e :

"Toutes les mesures que je prends en septembre seront des mesures assises sur la base d'une trajectoire qui devra se confirmer Ă  la carte scolaire suivante. Tout ce que nous dĂ©cidons ici maintenant sera dans une logique d’anticipation sur des mesures que j’aurais prises en fĂ©vrier  prochain pour la rentrĂ©e suivante.

Sur les fermetures donc, j'entends ce que vous dites, je suis parfaitement conscient qu’une rentrée se prépare en amont et c’est pourquoi je ne propose de fermetures aujourd'hui que dans le cadre des dispositifs dédoublés."

Fermetures :

  • Ecole Ă©lĂ©mentaire Pasteur - Alès
  • Ecole Ă©lĂ©mentaire Jean Moulin - Saint-Gilles

Nous réaffirmons que si nous sommes favorables au dédoublement de certaines classes (CP et CE1), nous regrettons les modalités de ce dispositif qui a pour conséquence un jeu de "chaises musicales" au gré des cartes scolaires et le manque de souplesse (REP et REP+ seulement). Nous préférions le dispositif PDMQDC (plus de maîtres que de classes) mais on ne va pas refaire le match !

Nous prenons acte de cette approche et espérons pouvoir aborder dans le même esprit, la carte scolaire 2019 ainsi que les années suivantes.

L'Unsa Education a ensuite exposé ses arguments en faveur d'ouvertures de classes pour chacune des écoles qui nous avaient confié leur situation.

Toutes nos propositions seront prises en compte.

Seul bĂ©mol, Ă  l'Ă©lĂ©mentaire Auzilhon de Quissac, le DASEN nous indique qu'il prend acte de la nĂ©cessitĂ© de crĂ©er une classe mais n'a pas  les moyens de maintenir en plus, le poste de PDMQDC. Il nous fait part de sa volontĂ© de transformer ce poste de maĂ®tre surnumĂ©raire en poste d'adjoint Ă©lĂ©mentaire.

Nous rappelons que ce dispositif ne remplit pas la mĂŞme fonction au sein de l'Ă©cole et que c'est fort regrettable de le fermer.

Le DASEN nous répond qu'il n'a pas le choix et confirme sa proposition, sans quoi il devrait renoncer à une autre ouverture dans une autre école.

Au total donc, en plus de cette dernière mesure, ce sont 10 ouvertures qui sont proposées :

Ouvertures :

  1. Edouard Vaillant Nîmes (classe dédoublée)
  2. Charles Martel Nîmes maternelle
  3. RPI Brouzet-les-Alès / Navacelles / Allègre
  4. Elém. F.Mistral Alès
  5. Maternelle de Poulx
  6. Elem Bouillargues
  7. Elém Berlioz Nîmes
  8. Prim Ste Anastasie (Dions)
  9. Saint-Laurent des Arbres
  10. Jean Jaurès Bagnols /Cèze

VOTE  : Sur 10 Ă©lus des personnels, 7 voix "POUR" (dont 3 Unsa Education) et 3 abstentions.

Dès lors, ces mesures d'ajustement peuvent entrer en vigueur dès maintenant, sans attendre un CT de repli : Annonce officielle

La séance est levée.

Toutes les équipes qui nous ont confié leur dossier ont été informées dès la clôture du CT.


   DĂ©claration liminaire   
(60.9 ko)
   Annonce officielle   
(114.3 ko)
 
 
 
 
ALC