SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - [Mél.]

 
2D. Un recrutement en baisse !
Article publié le lundi 2 octobre 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Alors que les inscriptions aux concours de recrutement d’enseignants du second degré pour la session 2018 sont ouvertes jusqu’au jeudi 12 octobre 2017, on constate une baisse de 2600 emplois. Cela concerne les emplois non pourvus aux concours de 2017.

C’est la  première diminution depuis 2012. Après des années de recrutement en hausse, sous le gouvernement de François Hollande, le nombre de postes mis aux concours en 2018 est en baisse. Les matières les plus concernées sont les lettres classiques, l’allemand, les lettres modernes, les mathématiques ou l’anglais. Or les besoins sur le terrain n’ont pas diminué. Le recours aux heures supplémentaires ou aux contractuels ne permet plus de compenser l’augmentation des effectifs.

En outre, ce manque de perspectives n’incite pas les étudiants à se tourner vers les métiers de l’enseignement, déjà peu valorisés sur le plan des salaires et des conditions de travail.

Comment assurer alors un enseignement de qualité s’il n’y a plus assez d’enseignants face aux élèves ? Doit-on laisser les logiques budgétaires pénaliser l’avenir de nos élèves ? Depuis sa nomination, le ministre de l’Education Nationale applique des mesures comptables et semble avoir oublié que la mission de l’école est la réussite de tous les élèves.

Nadège Biot

 
 
 
 
ALC