SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
PrĂ©sidentielle 2017 : Faire barrage Ă  l’extrĂŞme droite
Article publié le mercredi 26 avril 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Il y a des moments où on aimerait entendre les voix crier plus fort et à l'unisson... Sans prendre de détours, le Se-Unsa hausse le ton et prend position contre le Front National !

En rĂ©ussissant Ă  capter 1,5 millions de voix de plus qu’en 2002, le Front National accède au 2nd tour dans un climat de banalisation voire d'indiffĂ©rence qui fait passer sous silence un programme Ă©ducatif rĂ©gressif, les propos insupportables sur le Vel d'Hiv, les rĂ©ponses simplistes Ă  la menace terroriste, la stigmatisation et l'exclusion que sous-tendent des discours tantĂ´t lisses et dĂ©diabolisĂ©s, tantĂ´t sectaires et populistes selon le besoin dĂ©cryptĂ© dans les courbes de sondage.

Conscient de la confusion dans les esprits, des risques qui pèsent sur l'Ecole et plus globalement sur nos valeurs républicaines, le Bureau National du SE-Unsa a pris la délibération suivante le 14 mars dernier et en rappelle le contenu plus que jamais d'actualité :

"L'attachement du SE-Unsa à la démocratie et aux principes qui guident notre République est indéfectible. Les valeurs humanistes et laïques de respect de chacune et chacun dans une société ouverte et bienveillante sont incompatibles avec le projet de société porté par l'extrême droite.

Tout au long de son histoire, notre organisation a combattu de telles orientations dangereuses pour notre pays et nos concitoyens.

Face au risque réel de voir la candidate du Front National accéder au pouvoir, le SE-Unsa appelle les enseignant.e.s à tout mettre en œuvre pour empêcher sa victoire à l'élection à la Présidence de la République".

Comme en 2002, chacune et chacun peut contribuer Ă  sa mesure, Ă  faire barrage au Front National en votant pour le seul candidat rĂ©publicain qualifiĂ© pour le 2ème tour.

Il ne fait aucun doute que notre "famille syndicale", indépendante de tout parti politique et rassemblant des horizons différents ne saurait se reconnaître entièrement dans le programme d'Emmanuel Macron, mais notre priorité absolue reste d'écarter tout risque de voir Marine Le Pen accéder aux responsabilités présidentielles.

Le temps des élections législatives viendra où toutes et tous, nous pourrons espérer exprimer un vote d'adhésion propre à chacune et chacun.

Pour l'heure, selon nous, un seul vote s'impose et nous appelons nos militant.e.s, nos adhérent.e.s, nos sympathisant.e.s et tou.te.s les enseignant.e.s à user de leur bulletin de vote pour faire barrage au Front National.

Olivier Dusserre-Telmont

Secrétaire départemental du Se-Unsa 30

 
 
 
 
ALC