SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Perte de rémunération pour les PEMF
Article publié le jeudi 15 décembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Comme vous le savez, le SE-Unsa a permis la création de l’ISAE en 2013 puis a oeuvré, pour obtenir son alignement sur l’ISOE du 2nd degré depuis septembre dernier soit 1200€ bruts.

Dans le même temps, la DSDEN a été amenée à solliciter les PEMF du Gard pour permettre l’accueil du double nombre de PES à la rentrée 2016 en leur demandant d’intervenir, non plus ¼ mais ½ de leur temps à la FdE pour des temps d’enseignement et/ou de tutorat des PES.

Selon nos informations, les PEMF ont répondu à cette demande sans aucune réserve et avec beaucoup de sérieux bien qu’on ne leur ait pas vraiment laissé le choix.

Mais 1/4 de plus à la FdE, c'est 1/4 de moins face à élève...

En voyant venir leur paie d’octobre, ces derniers ont compris que cette demande entraînerait un manque à gagner équivalent à ¼ de leur ISAE soit 300 euros bruts annuels.

Interrogé sur ce point au comité technique de rentrée, la DSDEN nous a répondu que la perte d'ISAE serait compensée par l'indemnité de tutorat des PEMF...

Or, le montant de cette indemnité est fixe.

Nous avons écrit ce jour au Directeur Académique (lettre ci-jointe) afin qu'il étudie un moyen de compenser cette perte de rémunération par le paiement d’heures supplémentaires d’enseignement (HSE).

Si les PEMF n'avaient pas accepté cette disposition, en effet, il aurait bien fallu payer de toute façon des professeurs d’université en HSE ou recruter autant de PEMF que nécessaire pour tutorer d’autant plus de PES.

Nous vous tiendrons informé-e-s des suites données par le DASEN.

 

Olivier Dusserre-Telmont


   Lettre Dasen Pemf   
(218.2 ko)
 
 
 
 
ALC