SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
1D. Evaluations CE2 : Libre choix, obligation de passation, prime ?
Article publié le mercredi 14 septembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Depuis la rentrée 2015, la circulaire de rentrée demande aux enseignants de CE2 d’évaluer de manière diagnostique les acquis de leurs élèves en début d’année en Français et Mathématiques. Le SE-Unsa fait le point.

Livret d’évaluation

Les enseignants sont libres de choisir le support de leur choix. De nombreuses fiches sont mises en ligne sur le site Eduscol afin de les aider à construire leurs évaluations. Le SE-Unsa vous propose un livret simplifié, élaboré à partir de ses fiches (Voir les outils simplifiés du SE-Unsa).

Par ailleurs, Mme le Recteur a présenté au Comité Technique Académique (CTA) du 24 juin un dispositif d’évaluation conçu par une équipe d’enseignants et une circonscription du Gard. Un outil global comprenant un livret élève, un livret enseignant et une application d’enregistrement et d’analyse des résultats. Sur la demande du SE-Unsa, le Recteur s’était engagé à écrire aux enseignants de l’académie pour leur faire part dès la fin du mois de juin du dispositif mis en œuvre pour qu’ils puissent anticiper leur préparation de rentrée. Le SE-Unsa constate que cet engagement n’a pas été tenu et cela est bien regrettable puisque les livrets imprimés en masse par le Rectorat arrivent maintenant dans l’ensemble des écoles de l’académie alors que la plupart des enseignants de CE2 ont déjà préparé, voire imprimé, leurs propres livrets.

Il n’y a bien sûr aucune obligation d’utiliser ces livrets plutôt qu’un autre.

L’évaluation est-elle obligatoire ?

Oui. Si les enseignants de CE2 sont bien tenus de faire passer ces évaluations, rien ne les oblige en termes de délai, de support ou encore de transmissions de résultats.

Aucune remontée n’est obligatoire puisqu’il s’agit d’un outil diagnostique permettant aux équipes pédagogiques d’identifier les besoins de leurs élèves afin de mettre en place une réponse adaptée à chacun.

Toucherai-je une prime ?

Non. La mise en place des Ă©valuations en fin de CE1 et de CM2 sous le prĂ©cĂ©dent quinquennat s’étaient accompagnĂ©e d’une prime pour les enseignants. 

Cette prime Ă©tait destinĂ©e Ă  faire appliquer une Ă©valuation nationale obligatoire avec remontĂ©es mĂ©langeant pilotage du système avec la nĂ©cessaire Ă©valuation des besoins des Ă©lèves. La crĂ©ation de cette prime avait « cassĂ© Â» dans de nombreuses Ă©coles le travail qui se faisait auparavant en Ă©quipe autour des Ă©valuations CE2 première mouture.

Avec les Ă©valuations CE2, l’esprit est vraiment diffĂ©rent puisqu’il n’est pas question de remontĂ©es nationales.

 
 
 
 
ALC