SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Collège CapouchinĂ© : dĂ©gradation du climat scolaire
Article publié le mardi 12 avril 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Lors du CHSCTD du 7 avril 2016, l’UNSA Éducation est une nouvelle fois intervenue sur la situation du collège CapouchinĂ© Ă  NĂ®mes. L’ordre du jour Ă©tant chargĂ© (12 points), nous avons  abordĂ© le cas de cet Ă©tablissement en dĂ©claration liminaire pour ĂŞtre sĂ»r qu’il soit traitĂ© lors de la sĂ©ance.

Voici l’extrait  de notre dĂ©claration liminaire concernant CapouchinĂ© :

« Toujours concernant le suivi des Ă©tablissements,  la situation du collège de CapouchinĂ©   est au centre de toutes nos inquiĂ©tudes.  Cela fait 2 ans que l’UNSA Éducation aborde rĂ©gulièrement le cas de cet Ă©tablissement en CHSCTD. En juin 2015 (voir compte rendu),  nous vous alertions mĂŞme sur la dĂ©gradation du climat scolaire avec la multiplication des insultes et des agressions Ă  l’encontre des enseignants.  En dĂ©cembre dernier (voir compte rendu) nous demandions solennellement au directeur acadĂ©mique d’anticiper la rentrĂ©e 2016 et d’accorder au collège CapouchinĂ© des moyens supplĂ©mentaires, pour accueillir dans les meilleures conditions possibles, les Ă©lèves relevant anciennement du collège Bigot.  Aujourd’hui c’est au tour des personnels de l’établissement de vous saisir. Ainsi les registres lĂ©gaux de l’établissement ont Ă©tĂ© utilisĂ©s et vous avez pu entendre le tĂ©moignage de plusieurs collègues en audience. Une visite du CHSCTD semble mĂŞme avoir Ă©tĂ© proposĂ©e.  L’UNSA Éducation y est favorable. Les RPS auxquels sont soumis les personnels font parties des prĂ©rogatives de notre instance, mais cela ne doit pas Ă©luder la question des moyens qui reste le vĂ©ritable problème. Â»  Extrait de la dĂ©claration liminaire du 7 avril 2016

M. Patoz le directeur académique a pris le temps de nous répondre. Pour lui le collège Capouchiné ne remplit pas les conditions requises pour être en REP. Ainsi parmi les indicateurs nécessaires, le pourcentage des CSP défavorisées est bien inférieur à celui de Romain Rolland (REP+) ou Condorcet (REP+). Le collège Feuchères aurait même un pourcentage plus élevé.

L’UNSA Éducation a fait valoir la situation particulière du collège CapouchinĂ©. Outre le fait qu’il perd peu Ă  peu de sa mixitĂ©,  ces dernières annĂ©es le nombre d’incidents s’est multipliĂ©.  Il y a de plus en plus de personnels en souffrance Ă  cause de leurs conditions de travail.

M. Patoz  a avouĂ© ne pas s’expliquer cette dĂ©gradation. Il a Ă©mis comme hypothèse le recrutement. En effet selon lui, la diffĂ©rence entre le collège Condorcet et  le collège CapouchinĂ© vient du fait qu’en REP, les personnels choisissent de venir dans ces Ă©tablissements jugĂ©s difficiles. Ce n’est pas le cas pour le collège CapouchinĂ©.

L’UNSA Éducation, lui a répondu que c’était bien la preuve que le collège Capouchiné était un établissement avec un profil particulier et que même si les indicateurs pour rentrer en REP n’étaient pas réunis, l’établissement méritait un traitement spécifique avec des personnels d’encadrement supplémentaires.

Monsieur Patoz n’a pas voulu en convenir. Il nous a simplement indiquĂ© qu’il allait mandater une enquĂŞte  pour savoir d’oĂą venaient tous les problèmes rencontrĂ©s.  Quand nous lui avons demandĂ© par qui elle serait menĂ©e, il nous a indiquĂ© ne pas l’avoir encore dĂ©cidĂ©, mais que l'EMAS (l'Ă©quipe mobile acadĂ©mique de sĂ©curitĂ©) serait certainement sollicitĂ©e. 

Notre fédération a alors proposé que le collège Capouchiné soit programmé aux visites du CHSCTD.

Le directeur académique nous a répondu que cela faisait partie des prérogatives du CHSCTD de décider où il voulait faire ses visites.

Monsieur Wagner, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la DSDEN est alors intervenu pour indiquer que  l’enquĂŞte se ferait sur la durĂ©e et qu’il doutait qu’une visite ponctuelle apporte des rĂ©ponses.

L'ensemble des organisations syndicales a nĂ©anmoins convenu qu'il Ă©tait important que CapouchinĂ© figure parmi les visites du CHSCTD 30. 

 

 
 
 
 
ALC