SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Le CTA a votĂ© : +43 postes dans les Ă©coles gardoises pour 2016-17
Article publié le jeudi 28 janvier 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le Comité Technique Académique s’est réuni au rectorat de Montpellier le 27 janvier.

Prévision d’effectifs, répartition des moyens, évolution de la carte des ULIS, projet de carte des langues étaient à l’ordre du jour.

La dotation premier degrĂ© pour le Gard se rĂ©sume pour la rentrĂ©e prochaine Ă  :

  • +24 emplois "Education Prioritaire"
  • +4 emplois "Inclusion et dĂ©charges"
  • +15 postes "dĂ©mographie scolaire". 

Au total, +43 emplois donc pour l'année 2016-2017 sur les 300 emplois dont l'académie a été dotée.

Il faut savoir qu'à la rentrée 2015, le Gard a vu arriver 397 élèves de moins que le prévoyaient les estimations démographiques. Notre dotation reste positive en raison de la hausse des moyens mais il sera difficile d'améliorer le P/E (il passe de 5,19 à 5,25) avec seulement 15 postes, une fois déduits les postes flêchés (REP/REP+, accueil des moins de trois ans, +de maîtres que de classes, évolution du niveau de décharge des directeurs).

Nous attendons maintenant les propositions d'ouvertures et de fermetures du DASEN pour émettre un avis au Comité Technique du 9 février prochain.

D'ici-là, toutes les écoles qui nous ont confié leur enquête de carte scolaire seront contactées et/ou visitées pour élaborer ensemble nos argumentaires (priorité aux adhérents comme c'est l'usage).

Si vous ne l'avez pas encore fait, remplissez et envoyez-nous l'enquête carte scolaire en pièce jointe.

Le Comité Technique départemental aura lieu le 9 février à la DSDEN et le CDEN qui entérinera les décisions, le 12 février en préfecture.

 
Pour information, les seuils d'ouverture et de fermeture sont les suivants :

 

Education prioritaire

Milieur ordinaire

maternelles

28

30

élémentaires

25

27

Primaires/RPI

25

26

 

 

VOTE SUR LA REPARTITION

Le vote en CTA a porté sur la répartition académique.

Pour la rentrĂ©e 2016, l’acadĂ©mie de Montpellier bĂ©nĂ©ficie de la crĂ©ation de 300 emplois supplĂ©mentaires, qui reprĂ©sentent 8,46 % des emplois rĂ©partis entre les acadĂ©mies mĂ©tropolitaines. Hormis les acadĂ©mies de CrĂ©teil et Versailles, l’acadĂ©mie se situe au 1er rang des acadĂ©mies les mieux pourvues pour la prochaine rentrĂ©e, alors que par sa progression dĂ©mographique, l’acadĂ©mie occupe le 3ème rang (après les acadĂ©mies d’Aix-Marseille et Lyon). Par rapport Ă  la rentrĂ©e 2015, l’évolution de la dotation de l’acadĂ©mie est de 59 emplois. Comme l’annĂ©e dernière, cette dotation rĂ©sulte de l’application de la nouvelle mĂ©thode de rĂ©partition mise en Ĺ“uvre par le ministère, qui intègre dans le calcul le facteur dĂ©mographique et les caractĂ©ristiques socio-Ă©conomiques des territoires apprĂ©hendĂ©s au niveau communal. 

L'UNSA Ă©ducation a pris en compte le niveau Ă©levĂ© de cette dotation mais c'est sur la rĂ©partition entre les niveaux d'enseignement  que le vote se dĂ©roule. C'est pourquoi l'UNSA s'est exprimĂ©e en abstention car le rectorat n'a pas donnĂ© suffisamment d'Ă©lĂ©ments concernant la rĂ©partition par dĂ©partement et sur l'Ă©quitĂ© de la rĂ©partition entre Ă©tablissements.

Les autres organisations syndicales ont voté contre.

 

Olivier Dusserre-Telmont


   RentrĂ©e 2016 CTA MTP   
(203.9 ko)
   EnquĂŞte carte sco   
(112 ko)
 
 
 
 
ALC