SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Constat de rentrée 2015
Article publié le dimanche 20 septembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Voici dĂ©jĂ  un mois,   que nous avons retrouvĂ© nos classes. Nous pouvons dĂ©sormais faire un constat de cette rentrĂ©e 2015. Il est plutĂ´t morose.

Si  sur le papier, les moyens sont globalement en hausse, sur le terrain on observe une dĂ©gradation des conditions de travail.

Les Ă©tablissements d’éducations prioritaires  avaient des besoins importants et ont  lĂ©gitimement  absorbĂ© une partie des postes supplĂ©mentaires.

Pour les autres, le constat reste le mĂŞme :

Les Ă©lèves dans les classes sont toujours plus nombreux. M. le Directeur d’AcadĂ©mie a dĂ» augmenter le seuil d’ouverture des classes au-delĂ  de la barre  symbolique des  30 en 6ème.

Les IMP, qui rappelons-le, servent Ă  payer toutes les missions des enseignants qui ne se font pas devant Ă©lèves, ont Ă©tĂ© allouĂ©es en nombre insuffisant. De manière gĂ©nĂ©rale, elles ne sont pas parvenues Ă   compenser les heures  de labo et de coordination des diffĂ©rentes disciplines, obligeant les chefs d’établissement Ă  faire des choix.

La rĂ©serve de  moyens, qui devait revenir dans le dĂ©partement, pour permettre d’ajuster ponctuellement les situations de quelques Ă©tablissements, est restĂ©e au niveau acadĂ©mique.

6 classes supplémentaires ont tout de même été créées dans les collèges de Brignon, Jules Vallès (Nîmes), Eugène Vigne (Beaucaire), Le Redounet (Uzès), Ledignan, Remoulins.

Avec la rĂ©forme du collège et les 4000 postes  qui vont ĂŞtre crĂ©Ă©s pour la financer, nous pourrions espĂ©rer un lĂ©ger mieux l’an prochain. La possibilitĂ© de dĂ©doubler des heures de cours, de coanimer des EPI, d’avoir davantage d’accompagnement personnalisĂ© nous apparaissent comme d’excellentes mesures,  qui vont dans l’intĂ©rĂŞt des Ă©lèves et des enseignants.  Cela ne sera probablement pas suffisamment pour rĂ©pondre Ă  toutes les attentes, mais ce sera dĂ©jĂ  un mieux considĂ©rable. Comment pourrions-nous ĂŞtre contre , plus de  temps et de confiance pour les  Ă©quipes pĂ©dagogiques dans l’intĂ©rĂŞt des Ă©lèves et non pour rĂ©pondre Ă  une logique Ă©conomique.

Le SE-UNSA se veut avant tout rĂ©aliste. Nous acceptons volontiers les moyens supplĂ©mentaires allouĂ©s Ă  l’Éducation Nationale quand nous voyons que dans les autres ministères, l’heure est aux Ă©conomies. Notre syndicalisme se veut avant tout utile et positif. Chaque avancĂ©e, chaque moyen gagnĂ©  est pour nous une petite victoire qui vient pas Ă  pas faire avancer  la cause des enseignants et de leurs Ă©lèves.   

 

 
 
 
 
ALC