SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - [Mél.]

 
L’ISAE Ă  1200€ : Pas sans vous...
Article publié le vendredi 25 septembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Pour signer de suite, CLIQUEZ ICI, pour en savoir plus LISEZ CI-APRES :

L'INSEE a rendu public la semaine dernière une statistique qui a attiré notre attention : "Les Français gagnent en moyenne 2 202 euros nets par mois !!!"

Sortez de l'armoire de votre classe, votre bonne vieille balance Roberval et placez dans le plateau de gauche :

  • La place qu'occupe votre vie pro dans votre vie perso
  • Le poids des responsabilitĂ©s
  • Le stress occasionnĂ© par l'impĂ©ratif de prĂ©sence et de ponctualitĂ©
  • Les petits bobos de la rĂ©crĂ©, les incidents, les accidents, les altercations...
  • Les sollicitations permanentes des Ă©lèves, des parents, de la mairie, la circo, la DSDEN, le ministère, l'opinion publique, etc.
  • Les programmes, les bulletins, les rendez-vous de parents
  • Les PPMS, les PPS, les PAI, les AESH, ...
  • Les conseils de cycle, de maĂ®tres, d'Ă©cole, l'APC, les animations pĂ©dagogiques,
  • L'orientation des Ă©lèves
  • Stoooooooooooooooop... L'assiette est pleine !!!

Avez-vous le sentiment que vous ĂŞtes dans la moyenne

du point de vue des attendus de notre référentiel métier ???

Une première pĂ©tition lancĂ©e par le Se-UNSA avait permis la crĂ©ation de l'ISAE Ă  400 euros bruts... 

Cette première étape n'a jamais été entendue comme une finalité... Nous devons transformer l'essai, c'est de circonstance !

En attendant une revalorisation indiciaire, l'objectif du Se-UNSA est de porter de 30 000 à 50 000 le nombre de signataires pour que l'ISAE 1er degré rejoigne l'ISOE du 2nd degré.

Alors, n'attendez plus, signez vite la pétition... EN CLIQUANT ICI !

Parallèlement...

Le saviez-vous, l'Unsa Fonction Publique vient de signer l'accord dit de PPCR (Parcours professionnel, carrières et rémunérations) pour aller plus loin dans les années qui viennent... Le gouvernement met sur la table plus de 4 milliards pour revaloriser les salaires de la fonction publique d'ici à 2020. L'accord porte plus largement sur le statut des fonctionnaires...

Faut-il être plus exigeant et ne pas signer ce protocole ? Et dans ce cas, reporter le calendrier des négociations... Qu'y aura-t-il dans la prochaine main tendue, si toutefois elle se présente à nouveau ?

A l'Unsa-FP, on sait que "UN TIENS, vaut mieux que DEUX TU L'AURAS"... et rien n'empêche d'aller plus loin, plus tard (notamment sur le déblocage du point d'indice).

C'est ainsi que nous concevons les choses avec l'ISAE... Sans cela, nous n'aurions pas obtenu les 400 premiers euros...

C'est ainsi que nous avons obtenu les aides administratives et la revalorisation indemnitaire des directrices /teurs d'Ă©cole...

Il est à noter que sur le protocole PPCR, nous avons été rejoints par la FSU et le SGEN-CFDT... Mais, tout le monde n'a pas encore choisi de signer... D'autres ont déjà refusé.

Nous avons pour habitude de respecter l'approche de chacun... Mais dans la circonstance actuelle, il faut impérativement que l'accord soit signé par au moins 50% de la représentativité pour que l'accord soit validé.

L'Unsa-FP ne portera pas la responsabilité de refuser plus de 4 milliards de revalorisation des salariés de la fonction publique.

Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

 
Olivier Dusserre-Telmont et Julie Redler

 

 
 
 
 
ALC