SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Contrats aidĂ©s : Fin du 1er acte... (info+ 29/6)
Article publié le mardi 23 juin 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Info complĂ©mentaire en rĂ©ponse Ă  une mĂŞme question que vous nous a avez posĂ©e de nombreuses fois : "Si mon personnel d'aide administrative n'est pas renouvelable, est-ce que je perds le support de poste ?" La rĂ©ponse est : "NON !" Elle est confirmĂ©e par la DSDEN. Le recrutement de sa/son successeur peut ĂŞtre engagĂ©. La signature du contrat se fera au 1er septembre.

ATTENTION ! Seulement, les personnels renouvelables peuvent ĂŞtre renouvelĂ©s. En effet, un contrat CUI-CAE ne peut ĂŞtre infĂ©rieur Ă  une durĂ©e de 6 mois et ne peut excĂ©der 24 mois (ou 60 mois si +de 50 ans et situation de handicap. CLIQUEZ ICI : pour en savoir+).

Les AVS en CUI-CAE ne basculent pas systématiquement dans l'AESH. En revanche, elles/ils peuvent en faire la demande à Handiscol qui ira puiser dans cette ressource en cas de besoin. Seul(e)s les AESH en CDD basculent dans le CDI au terme de leur 6ème année de CDD (Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI :). Précarité à laquelle nous souhaiterions mettre un terme... Affaire à suivre !

DĂ©nouement et fin du 1er acte :

Aujourd'hui mardi 23 juin, devant la dernière ligne droite qui menait au 30 juin, nous avons relancé une dernière fois le cabinet ministériel par l'intermédiaire de Christian Chevalier (Secrétaire National du Se-Unsa).

Hors de question de tomber dans le cas d'un report à septembre des renouvellements ou/et recrutements des contrats aidés, sachant qu'un seul jour de retour au Pole Emploi et les personnels perdaient leur droit à un nouveau CUI-CAE.

On nous avait dans un premier temps indiqué que le volume de contrats aidés serait revu à la baisse dans l'Education Nationale compte tenu du contexte budgétaire. Grâce aux interventions cumulées des députés à l'Assemblée, dont William Dumas Député du Gard auquel nous avons écrit le 8 juin dernier, les lettres de notre Secrétaire Général à l'assemblée, à la Ministre puis au Premier Ministre, on nous avait répondu verbalement que les contingents seraient maintenus dans le premier degré (du moins pour Handiscol).

Il aura fallu insister deux bons mois Ă  tous les niveaux de notre administration pour ĂŞtre finalement entendus.

Il nous a été confirmé par le Cabinet du Ministère, cet après-midi, que les Rectorats venaient enfin de recevoir les consignes et la répartition des volumes de contrats aidés pour la rentrée 2015 dans l'Education Nationale.

Nous avons, sur le champ, interrogé la DRH de la DSDEN 30 pour faire en sorte que les consignes soient transmises dès mercredi 24 juin aux gestionnaires en charge du renouvellement des contrats.

Force est de constater que cette année, les choses sont allées très vite de la consigne ministérielle aux actes à l'autre bout de la chaîne.

[...]

La DSDEN nous a immédiatement recontactés ce soir à 19h pour nous indiquer que le DASEN venait d'écrire à tous les gestionnaires pour donner le feu vert au renouvellement des contrats.

On nous annonce mĂŞme dans le Gard, un "petit plus" tant pour le 1er que le 2nd degrĂ© ; ce qui devrait permettre de doter les nouveaux RĂ©seaux d'Education Prioritaire du Gard mais peut-ĂŞtre Ă©galement les directrices et directeurs qui ont suivi notre conseil en remplissant le courrier type pour demander une aide administrative ICI (en pied d'article).

Les contrats ayant été préparés pour anticiper sur cette situation, les personnels en CUI-CAE devraient être convoqués dès mercredi 24 juin pour signer leur renouvellement.

Le 2ème acte consiste Ă  faire en sorte que cette situation ne se reproduise pas l'an prochain... 

Le 3ème acte consiste Ă  demander et redemander la pĂ©rennisation des "aides administratives Ă  la direction" jusqu'Ă  ce que notre administration reconnaisse que l'Ecole a bien changĂ© ; que les exigences ne sont plus les mĂŞmes qu'hier... 

Bon nombre des membres de notre équipe gardoise sont directrices/teurs d'école et savent le gâchis trop souvent répété de voir des personnels quitter à contre-coeur nos équipes la deuxième année de leur contrat, au moment où elles/ils ont acquis l'expérience.

Le Se-Unsa continuera de porter cette légitime revendication. Comptez sur nous pour réactiver ce dossier chaque fois qu'il sera laissé au point mort.

Olivier Dusserre-Telmont

 
 
 
 
ALC