SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Les nouveaux programmes de maternelle bien reçus
Article publié le jeudi 12 février 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Plébiscités par le Conseil Supérieur des Programmes (54 voix pour et 5 abstentions), les nouveaux programmes de maternelle sont en phase avec les attentes des enseignants. Les futurs documents d'application et la formation continue devront permettre une mise en œuvre réussie.

Les programmes de maternelle sont la première étape de la refondation des contenus d’enseignement. Le Conseil Supérieur des Programmes était donc attendu au tournant ! Et il n’a pas manqué le rendez-vous : il a beaucoup travaillé pour améliorer le projet de programme « maternelle Â» et prendre en compte les attentes exprimées dans la consultation.  

Le programme est beaucoup plus lisible que le projet initial. Plus équilibré, il a fait disparaître la notion de « pôle Â» au profit de 5 domaines d’apprentissage aux attendus de fin de cycle beaucoup moins nombreux  et plus lisibles : ils passent de 135 à 59.

 

Le choix a été fait de reporter dans des documents d’accompagnement tout ce qui a trait à la posture professionnelle des enseignants, ce qui peut sembler donner moins d’importance aux valeurs et principes au cÅ“ur de la Refondation comme les notions de bienveillance, de respect et de confiance. D’où la grande nécessité de voir repris et développés tous ces éléments dans les documents d’accompagnement ainsi que dans la formation initiale et continue.

Un plan de formation national devrait d'ailleurs être proposé aux enseignants dès la rentrée.

 

Plusieurs éclairages didactiques et pédagogiques ont été ajoutés. Ils concernent le travail sur la conscience phonologique, l’écriture et la découverte du nombre. Le SE-Unsa a suggéré que ces parties soient présentées de manière distincte de l'ensemble du texte avec des précisions sur la place qu’elles doivent prendre dans les apprentissages, de manière à éviter une éventuelle focalisation sur des entraînements systématiques et mécaniques au détriment des activités de compréhension et de découverte du monde.

Le SE-Unsa a demandé que la partie "apprendre ensemble et vivre ensemble" fasse une place à la consultation des élèves sur des décisions qui les concernent afin qu'ils aient, dès le plus jeune âge, une initiation au débat collectif.

La richesse de la version longue des programmes parue en juillet sera exploitée dans lesdocuments d’accompagnement. Ils sont annoncés en 2 vagues, au printemps et en octobre.

Les premières ressources pédagogiques porteront sur :

le langage oral (ateliers, écriture inventée, dictée à l'adulte, compréhension/lexique)

le graphisme et l'écriture

la scolarisation des tout-petits (classes dédiées ou multi-niveaux, enfants allophones, construction du langage...)

le jeu (dans tous les domaines et "jouer pour jouer")

les sciences

les activités physiques.

Comme en 2002, les documents d'accompagnement reprennent une place prépondérante pour faciliter l'assimilation et la mise en place des nouveaux programmes. Il faudra que la formation continue et l'accompagnement des équipes enseignantes suivent.

 
 
 
 
ALC