SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
REP/REP+ dans le Gard : la situation Ă©volue enore après le CTM...
Article publié le mercredi 17 décembre 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le COMITE TECHNIQUE MINISTERIEL vient de valider le maintien du collège Léo LARGUIER de la Grand Combe en REP.

Félicitations à toutes les équipes et à toutes les formes de mobilisation qui, réunies autour du même objectif ont réussi à obtenir un 32ème réseau d’éducation prioritaire pour l’académie de Montpellier.

Pour mĂ©moire, 7 dossiers ont pu ĂŞtre "rĂ©cupĂ©rĂ©s" en CTM pour toute la France  :

Académie d Amiens: college de Meru

Académie de Lille: collèges de Calonne Ricouart et de Rouvroy

Académie de Nancy Metz: collège de Toul

Académie de Montpellier : collège de Grand Combe

Académie de Créteil : collège de Romainville et de Dammarie les Lys

Seule la liste des collèges et des écoles REP+ a été arrêtée (PDF ci-dessous en fichier joint). Pour les REP et les "écoles isolées", RDV en CTA (PDF du projet de REP en fichier joint ci-dessous).

Notre action doit maintenant s’organiser sur le terrain comme Ă  la DSDEN, au rectorat et au ministère pour que les Ă©coles « isolĂ©es Â» ne soient pas toutes considĂ©rĂ©es comme des Ă©coles sortantes de REP.

Le principe de rattachement à un collège REP ne doit pas prévaloir partout.

Certaines Ă©coles comme les Escanaux Ă  Bagnols-sur-Cèze doivent se voir proposer, tout comme les Ă©coles maternelle et Ă©lĂ©mentaire Paul Langevin, un maintien pur et simple des moyens  de l'Education Prioritaire. Il faut donc leur reconnaĂ®tre le statut "d'Ă©coles isolĂ©es" et non "d'Ă©coles sortantes" ; tout simplement parce que ces Ă©coles n'ont pas retrouvĂ© la mixitĂ© du collège du Bosquet. Bien au contraire.

En effet, depuis vendredi 19 dĂ©cembre, cet article a partiellement trouvĂ© un dĂ©nouement puisque notre Ministre a annoncĂ© le maintien en REP des deux Ă©coles alĂ©siennes LIRE CECI... 

Quelle que soit la proposition qui sera soumise aux écoles de Bagnols, celle-ci devra définir clairement les moyens (maintenus à l’identique a minima) et s’inscrire dans une durée indéterminée (4 ans a minima).

La mobilisation des Ă©quipes restera massive et dĂ©terminĂ©e tant que Madame le Recteur, s/c du Directeur acadĂ©mique, n'aura pas pris des engagements prĂ©cis et les aura communiquĂ©s clairement et prioritairement aux Ă©quipes directement concernĂ©es.

La question que pose le Se-UNSA aujourd'hui : Dans une PME ou l'industrie, lorsqu'une décision lourde, qui engage des équipes doit être prise... On réunit les cadres et les représentants du personnel !

Le jour où le rectorat informera les directrices et les directeurs des écoles concernées voire, les associera à la réfléxion ; donnera des explications précises, notre administration aura fait un grand pas.

Pour l’heure, personne, même au plus haut niveau de notre administration n’a su nous expliquer clairement ni le contenu, ni les contours des C.A.P.E. dont on nous parle.

Les Ă©quipes sont prĂŞtes Ă  entendre comme Ă  tenir un discours rĂ©aliste pour peu qu'il soit juste, direct et Ă  double-sens.

Le SE-Unsa continuera, comme pour La Grand-Combe et Alès, à ajouter sa voix à l'unanimité des parents, enseignants et élus des Escanaux.

Les négociations doivent reprendre le 5 janvier à l’endroit où on les aura laissées vendredi 19 décembre...

Les choses pourraient bien encore Ă©voluer d'ici-lĂ ... Nous vous tiendrions au courant ici-mĂŞme le cas dĂ©chĂ©ant...

Pour en savoir plus sur la nouvelle donne REP et REP+, CLIQUEZ ICI

Pour en savoir plus sur la dotation académique pour la rentrée 2015, CLIQUEZ ICI

Bon courage Ă  toutes et Ă  tous.

Bien cordialement,

Olivier DUSSERRE-TELMONT

SE-Unsa – Section du Gard


   REP+ 30   
(458.1 ko)
   REP 30 Projet   
(43.9 ko)
 
 
 
 
ALC