SECTION SE-Unsa du FINISTERE - 20 RUE BELLE ILE EN MER - 29000 QUIMPER
Tél. 02 98 64 02 50 - Por. 06 17 05 01 36 - 29@se-unsa.org

 
Point sanitaire avec le ministère le 3 janvier 2022
Article publié le jeudi 6 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L' UNSA Education a été reçue en bilatérale.

Points évoqués et réponses obtenues (ou pas) :

  • DĂ©lai et modalitĂ©s de diffusion des consignes : MĂŞme s'il Ă©tait nĂ©cessaire d'attendre les arbitrages du ministre de la santĂ©, des consignes au dernier moment (et encore le dimanche) ne passent pas.

 

  • Masques : Pourquoi, malgrĂ© nos demandes rĂ©itĂ©rĂ©es, n'est-t-il pas prĂ©vu de distribution de masques chirurgicaux aux collègues, voire de masques FFP2 pour celles et ceux qui le demandent ? RĂ©ponse : cela ne rĂ©sulte pas d'un problème de stock mais relève de la doctrine de santĂ© publique : les masques FFP2 sont rĂ©servĂ©s aux soignants et aux cas très particuliers.

 

  • 1D : pas de fermeture de classes Ă  3 cas mais "dans un grand nombre de cas" : cela donne la sensation qu'on laisse le virus circuler chez les plus jeunes et cela revient Ă  considĂ©rer les moins de 12 ans comme des vaccinĂ©s. Cela provoque de l'inquiĂ©tude. Il faudra fermer si des situations deviennent ingĂ©rables. RĂ©ponse : cette Ă©volution correspond Ă  la nouvelle doctrine de santĂ© publique. Il n'y a plus lieu de dĂ©terminer un seuil prĂ©cis pour dĂ©clencher une fermeture de classe.

 

  • Politique de tests et suivi Ă  J0, J2, J4 : Le suivi des tests dans l'immĂ©diat puis Ă  J2 et J4 va demander un travail considĂ©rable. Chaque jour il faudra pointer les Ă©lèves Ă  qui il faut demander une attestation, ceux qui peuvent revenir, ceux qui doivent ĂŞtre isolĂ©s ou rĂ©isolĂ©s, c'est une boucle sans fin. Selon les volumĂ©tries et le personnel disponible, ce sera très difficile Ă  rĂ©aliser. MĂŞme avec de la bonne volontĂ©, il n'est pas certain que ce soit rĂ©alisable de manière fiable. Dans le 2D, les tableurs excel FT19 ne sont plus un outil adaptĂ©, trop lourd. RĂ©ponse : le ministère a conscience des inquiĂ©tudes et tensions gĂ©nĂ©rĂ©es et l'a portĂ© en interministĂ©riel ce matin. Une consigne sera donnĂ©e d'allĂ©ger les modalitĂ©s de remontĂ©es, une demande au SG a Ă©t Ă© faite de mettre Ă  disposition des outils numĂ©riques simples et adaptĂ©s.

 

  • A force de mises Ă  jour empilĂ©es, la FAQ devient illisible. Certains sujets sont Ă©voquĂ©s de manière redondante en diffĂ©rents endroits du documents, avec des formules diffĂ©rentes. La rĂ©daction doit ĂŞtre simplifiĂ©e. RĂ©ponse : Il nous est proposĂ© de faire des remontĂ©es et un travail rĂ©dactionnel sera fait pour rendre le document plus simple et cohĂ©rent.

 

  • Priorisation Ă  la continuitĂ© pĂ©dagogique : la note envoyĂ©e aux recteurs pour demander l'allègement de toutes les tâches superflues est claire et bienvenue. Il serait bon de le faire figurer par Ă©crit dans la FAQ, et que ce soit appliquĂ© partout. Certaines missions ne pourront pas ĂŞtre rattrapĂ©es, il faudra l'accepter et ne pas mettre les personnels sous pression plus tard pour tout rattraper. Par ailleurs, certaines charges ne peuvent ĂŞtre reportĂ©es (prĂ©paration de la rentrĂ©e 2022, parcoursup dans le 2D). Nous sommes inquiets sur la capacitĂ©s des collègues Ă  tenir.  RĂ©ponse : la volontĂ© du ministère est bien celle d'allĂ©ger le plus possible ce qui n'est pas urgent, un rappel va ĂŞtre fait.

 

  • DifficultĂ© pour obtenir des crĂ©neaux de tests : Avec la multiplication des tests, il est Ă  craindre des difficultĂ©s pour se faire tester dès le premier jour. Y aura-t-il priorisation ? RĂ©ponse : les premiers tests se font en pharmacie ou en laboratoire, le ministère de la santĂ© a garantit l'approvisionnement nĂ©cessaire.

 

  • Autotests : les stocks en Ă©tablissements sont bien entamĂ©s, certains tests arrivent Ă  date de pĂ©remption Une rĂ©approvisionnement est-il prĂ©vu ? RĂ©ponse : Oui. Les personnels seront Ă©galement dotĂ©s.

 

  • Enseignement en prĂ©sentiel + Ă  distance : la FAQ mentionne toujours que pendant l'isolement de 7 jours, l'Ă©lève bĂ©nĂ©ficie de l'apprentissage Ă  distance. Cette formule tendancieuse met en difficultĂ© vis-Ă -vis des familles. RĂ©ponse : il n'y a pas de double enseignement demandĂ©, la rĂ©daction de la FAQ va ĂŞtre revue pour ĂŞtre plus claire. L'Ă©lève absent quelques jours rattrape les cours manquĂ©s.

 

  • Les Ă©lèves non vaccinĂ©s qui ont dĂ©jĂ  eu le covid sont-ils considĂ©rĂ©s comme devant ĂŞtre isolĂ©s, testĂ©s, quelle est leur situation par rapport aux consignes du protocole ? RĂ©ponse : la question va ĂŞtre posĂ©e au ministère de la santĂ© et la rĂ©ponse nous sera apportĂ©e.

 

De manière gĂ©nĂ©rale, nous avons insistĂ© sur l'attention Ă  porter aux conditions rĂ©elles dans les Ă©coles et Ă©tablissements cette semaine. Il faudra savoir passer Ă  un autre niveau de protocole dans les cas oĂą c'est nĂ©cessaire et fermer si cela ne tient plus. Les collègues qui demandent des ASA doivent pouvoir en bĂ©nĂ©ficier. La demi-pension reste une difficultĂ©, on est aux limites de ce qu'il  est possible de faire. Il est important d'apporter aux collègues des consignes claires et de les allĂ©ger de tout ce qui peut l'ĂŞtre.

Le prochain point sanitaire avec le cabinet aura lieu jeudi  6.

 

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir