SECTION SE-Unsa du FINISTERE - 20 RUE BELLE ILE EN MER - 29000 QUIMPER
Tél. 02 98 64 02 50 - Por. 06 17 05 01 36 - 29@se-unsa.org

 
Des dĂ©parts en retraite plus tardifs !
Article publié le samedi 26 novembre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

C’est voté ! Pas encore totalement définitivement, mais presque…

L’assemblée nationale vient d’adopter un amendement du gouvernement sur les retraites qui reprend les mesures récentes de F. Fillon.

C’est le cas de l'accélération du passage à 62 ans de l'âge de la retraite, qui interviendra en 2017 au lieu de 2018. Les salariés nés entre 1952 et 1955 devront, quant à eux, partir un à trois mois plus tard que ce qui avait été décidé l'an dernier.
De même, le recul à 67 ans de l'âge pour toucher une retraite sans décote interviendra un an plus tôt que prévu, en 2022 (lorsque la génération 1955 atteindra cet âge) au lieu de 2023.

La loi Woerth n’a pas encore un an de mise en œuvre qu’elle est déjà modifiée et aggravée.
Et cela se double pour la génération 1955, de l’augmentation du nombre de trimestres d’assurance qui est passé, par un décret d’août dernier, à 166 trimestres (41,5 ans). Pour lire l’article concerné.

Pas de doute, le gouvernement fait le choix d’aggraver encore les conditions de départ en retraite. Notre système devient ainsi, en Europe, l’un des plus durs et des plus défavorables aux salariés.

Si vous souhaitez connaître les détails des mesures et leur impact sur vos conditions de départ à la retraite vous pouvez contacter votre section départementale du SE-Unsa.

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir