Retour à l'article normal

SE-UNSA 28


 Par SE-UNSA 028
 Le  vendredi 28 juin 2019

ECOLE ET CANICULE

 

Le ministère vient de publier des recommandations pour prévenir des effets de la canicule. Les chefs d’établissement et directeurs d’école ont été destinataires d’un mail qui relaie ces préconisations et appelle à la plus grande vigilance. Si les collègues savent faire preuve de bon sens, ils se trouvent toujours confrontés aux manques de:

-Matériel adéquat

-Indicateurs précis de température maximum avant l’évacuation

-Communication précise envers les familles

En outre, aucune recommandation ne concerne les personnels, et aucune communication directe n'a été envoyée aux agents qui peuvent eux aussi souffrir des effets de la canicule.

Que disent les textes ?

Il n’existe pas de texte précis sur les températures acceptables ou pas dans les établissements scolaires…

Les propriétaires des locaux (mairie, collectivité) doivent fournir tout matériel indispensable à la sécurité des élèves et des personnels.

Le Se-Unsa demande que des seuils de chaleur maximale soient indiqués pour donner des repères aux personnels. Nous demandons que notre employeur prenne ses responsabilités en donnant des indicateurs clairs au lieu de renvoyer les personnels à leur bon sens. L’Education nationale doit prendre toutes les mesures, y compris celle de demander aux mairies de fermer les écoles si nécessaire. Au-delà des recommandations pour réunir les meilleures conditions d’accueil dans les écoles et les établissements scolaires, et des mesures spécifiques qui pourraient être prises sur le déroulement des examens, il faut très clairement indiquer aux familles qu’elles sont autorisées à dispenser partiellement ou totalement leurs enfants de classe sur simple information à l’école ou à l’établissement.

Le SE-Unsa demande également au ministre de donner des consignes pour autoriser l’absence des personnels en situation plus fragile (grossesse, maladies chroniques…) sur leur simple demande.

Comment faire bouger les lignes si la collectivité et l’administration ne le fait pas ?

Renseigner le registre santé et sécurité.

Le SE-Unsa conseille :

  • de remplir chaque jour si nécessaire ledit registre et d’y consigner les températures à l’intérieur des classes ainsi que les conséquences qui en découlent (malaise, impossibilité de se concentrer, difficulté à enseigner…) ;

  • de transmettre la fiche du RSST à l’assistant de prévention et en copie à l’élu.e Unsa Éducation au CHSCT : 28@se-unsa.org ;

  • de contacter, pour les écoles, la commune pour essayer de trouver des moyens pour rendre acceptables les conditions d’accueil.

Dans tous les cas (fiche SST, demandes mairie), merci de nous mettre en copie : 28@se-unsa.org

Le directeur d’école ou chef d’établissement doit alerter par courrier le propriétaire des locaux en mettant en copie la DSDEN et le Rectorat.

Le SE-Unsa a rédigé un communiqué de presse « École et canicule: il faut aller au bout de la logique de précaution »