SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES COUVERTES - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - [Mél.]

 
CAPD du 27 janvier
Article publié le jeudi 27 janvier 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Voici le compte-rendu de la capd, au sommaire :

 -permutations informatisées

 -mouvement 2011

 -formation de psychologue scolaire

 -questions diverses : EVS, 80%...

 

PERMUTATIONS INFORMATISEES

 

245 collègues demandent à quitter le département cette année. Résultats prévus le 14 mars.

3 collègues ont fait une demande de majoration de 500 points. Ces demandes ont reçu un avis positif de l’administration.

 

MOUVEMENT 2011 : calendrier.

 

Dans les grandes lignes la circulaire du mouvement 2011 ne varie que très peu par rapport à l’an dernier. Une attention particulière toutefois dans la mesure où l’administration met en garde dans la circulaire de bien prendre contact avec les écoles, surtout pour les postes maternelles dans les écoles primaires ! Nous avions suggéré de revoir dans les écoles à risque (elles reviennent tous les ans...) les appellations afin de clarifier toutes les situations. L’administration préfère s’en laver les mains en s’en remettant à une simple mise en garde...

 

Calendrier prévisionnel :

 

21 mars au 7 avril : saisie de 20 voeux dans le cadre de la phase principale

 

20 mai : CAPD de la phase principale.

 

31 mai : groupe de travail : compléter les parties fractionnées pourvues en phase principale, constitution des postes fractionnés pour la phase d’ajustement.

 

1er juin au 10 juin : 8 voeux papier dans le cadre de la phase d’ajustement.

 

28 juin : CAPD de la phase d’ajustement.

 

Attention les opérations de carte scolaire sont décalées en raison des élections des conseillers généraux. De ce fait le comité technique, qui entérine 99% des décisions, se tiendra le 28 mars. Par conséquent il y aura un important correctif des postes le 29 mars.

 

Pour les postes à profil ou faisant l’objet d’un appel à candidature, les entretiens auront lieu la semaine avant les vacances d’avril.

 

 

 

Autres points abordés.

 

-1- Le SE-UNSA a vivement critiqué les suppressions de postes EVS. Ces suppressions ne seront pas compensées pour les directeurs concernés. Par contre le travail demandé ne diminuera sans doute pas... Par ailleurs certaines écoles nous ont fait savoir des changements d’EVS dans leur CLIS en cours d’année alors que le contrat de la personne en place n’était pas terminé !!! Où est l’intérêt de l’enfant ? De plus des décisions sont suspendues à des amendements budgétaires (20 millions d’euros). Le ministère n’a pas réparti, pas donné de direction pour l’utilisation de cette enveloppe.

 

-2-Le SE-UNSA a aussi demandé que les photocopies du livret de compétences ne soient pas pris sur le budget photocopies de l’école. L’administration nous répond qu’ils sont inclus dans les livrets bleus (pour les nouveaux), qu’il s’agit de photocopier simplement les feuilles nécessaires pour les élèves disposant de l’ancien modèle (ce qui représente quasiment la population actuelle de l’école primaire !).

 

-3-Nous sommes revenus au cours de cette CAPD sur la décision de refuser les 80% à la rentrée prochaine. Cette décision purement budgétaire pénalise les collègues du premier degré qui seront les seuls fonctionnaires à ne pouvoir bénéficier de cette quotité de temps partiel. Outre les arguments déjà avancés nous avons demandé à L’IA de suspendre cette réflexion dans l’attente de la décision ministérielle sur les rythmes scolaires. Cette décision pourrait se dégager d’ici fin juin. Dans l’hypothèse d’un rythme de travail sur 5 jours le 80% ne surchargerait plus le travail des services à veiller à la bonne récupération des 7 jours... En effet dans cette hypothèse les collègues travailleraient 4 jours et vaqueraient 1 journée ! Toujours dans cette hypothèse l’argument de contrôle de masse salariale reviendrait à des économies de bout de chandelle par rapport aux primes octroyées aux recteurs pour bonne gestion (jusqu’à 22 000 euros !). En outre les collègues directeurs des écoles moins de 4 classes disposent de 2 journées annuelles de décharge. Dans la situation actuelle ces 2 jours ne sont pas toujours octroyés. Nous avons demandé à planifier la récupération des 7 jours des collègues à 80% afin de permettre à ces collègues directeurs de bénéficier de leur droit. L’IA reste sur sa position, le SE-UNSA soutiendra dans leur demande les collègues souhaitant un 80%.

 

-4-Départ en retraite : l’administration estime autour de 85 les départs à la retraite en fin d’année dont une quinzaine de mère de trois enfants et plus le 1er juillet 2011.

 

-5-Entretien de carrière : pour l’inst ant il s’agit d’un concept vide ! L’IA dit ne pas en savoir davantage que le titre, réserve sa réponse pour la prochaine CAPD suite à des directives rectorales.

 

-1-Un seul collègue a demandé un stage de formation de psychologue scolaire, il a reçu un avis favorable. Il pourrait y avoir des postes vacants à la rentrée !!!

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir