SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES COUVERTES - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
CDEN du 14 novembre 2019
Article publié le jeudi 14 novembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mme la préfète a quitté l’Eure-et-Loir et sa remplaçante prend ses fonctions lundi prochain, donc c’est le secrétaire général de la préfecture qui préside la séance.

M. le président du conseil départemental est représenté par Mme Bracco, vice-présidente.

Lire la déclaration liminaire du SE-Unsa

  • bilan 1er et 2 nd degrĂ©
  • Direction d'Ă©cole
  • Evaluation Nationale
  • Prise en compte des ULIS dans les effectifs de la carte scolaire 2020
  • Loi pour la transformation de la Fonction Publique, CHSCT et CT
  • Retraite : appel Ă  la grève du 5 dĂ©cembre

 

1er degré

Mme Mège, Dasen, explique que malgré la baisse de 497 élèves, les services ont tout de même ouvert des classes, notamment en REP et REP + pour les dédoublements (141 au total), mais aussi dans le secteur rural.
Elle a également accédé à un certain nombre de demandes de décharges supplémentaires de direction, pas à toutes, mais ils sont allés au maximum de ce qu’ils pouvaient faire. Ils sont en attente des décisions ministérielles qui devraient être prises suite au drame de Pantin. Ils travaillent également à la mise en place de temps d’échange entre les directeurs et les IEN.
Nous avons voté contre ce bilan 1er degré.

2nd degré

Le bilan de la rentrée dans le 2nd degré fait état d’une augmentation des effectifs en Segpa et en Ulis. l’inspection réfléchit d’ailleurs à de nouvelles ouvertures de dispositifs Ulis à la rentrée prochaine.
Les collèges ont été audités cet été sur le bâtimentaire afin de cibler les prochains travaux effectués par le conseil départemental.
Les moyens de surveillance sont désormais attribués par le rectorat, et bien des collèges ont vu cette dotation baisser.
Nous avons voté contre ce bilan 2nd degré.

Dotation de fonctionnement des collèges

Elle prend désormais en compte l’utilisation des équipements sportifs, par l’EPS mais aussi par l’UNSS et les sections sportives, sur une base fixée par le conseil départemental. Par contre, elle n’est pas fléchée : c’est aux CA de voter la répartition. Une réunion aura lieu prochainement entre le CD et le chef d’établissement de Jean Moulin pour en établir le budget.
Nous avons voté contre cette dotation, qui est inférieure à celle de l’an passé.

Jean Moulin

  • La FCPE s’interroge sur la lĂ©galitĂ© du CA mis en place cette annĂ©e (pas d’élèves ; parents prĂ©sents, mais qui les y a nommĂ©s puisqu’ils n’ont pas Ă©tĂ© Ă©lus et que les associations de parents n’ont pas Ă©tĂ© averties …)
  • Les effectifs prĂ©visionnels sont bien en-deçà des chiffres avancĂ©s l’an passĂ© : 270 Ă©lèves au lieu de 340. Les collègues vont donc ĂŞtre plus nombreux que prĂ©vus Ă  perdre leur poste …
  • Contrairement Ă  ce qu’avancent certains conseillers dĂ©partementaux, de nombreux enseignants se sentent mal dans leur Ă©tablissement de « transition ».
  • Les Ă©lèves ont eu eux aussi des problèmes d’adaptabilitĂ© en raison des effectifs chargĂ©s dans les Ă©tablissements receveurs (Soutine par exemple).
  • Le prochain comitĂ© de suivi aura lieu le 3 dĂ©cembre.


AESH

Les organisations syndicales et les DDEN demandent qu’une réelle formation ait lieu pour les AESH.
 

Vos représentantes du personnels



Olivia Moulin (2nd degré)

 

 

Marie JAUPITRE (1er degré)

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir