SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES COUVERTES - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
CR CDEN 19 JUIN 2018
Article publié le jeudi 21 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

1ER DEGRE

RYTHMES SCOLAIRES 1er degré:

Mainvilliers sera la seule commune du 28 qui restera Ă  4 jours 1/2

Rectificatif de dernière minute pour Souancé au Perche qui passerait finalement à 4 jours comme l'ensemble du reste du département, le vote en conseil d’école n’a pas encore eu lieu.

A la question que deviennent les pedt, le Dasen répond que les communes peuvent en faire un mais sans financement si on est passé à 4 jours.

Le Dasen prétend que des espaces de débats autour de la semaine à 4 jours 1/2 ou 4 jours ont eu lieu. Le constat est que les personnes ont été le plus souvent intérrogés par un petit questionnaire fourni par la mairie. De quel débat parle-t-on ?

Lors d'un précédent CDEN, le SE-Unsa avait rappelé l'intérêt pour les élèves de 5 matinées d'apprentissage. Si le vote en conseil d’école a été massif pour un retour à 4 jours, nous avons pu constater que pour certaines mairies cette décision a été imposée par la contrainte des transports de la communauté de communes.

Le Dasen dit faire le constat d'un échec et que c'est la société qui n'a pas été en mesure de s'adapter à plus de présence pour les élèves sur des temps plus courts. Le constat est pourtant négatif de journées trop longues pour les élèves.

Réduire le temps scolaire ne réduit pas le temps en collectivité de l'enfant.

Vote : rythm

es scolaires

pour : 6

abstention : 11 (dont le SE-UNSA28) nous respectons les votes en conseil d'école mais le SE-UNSA continue de défendre 5 matinées et un temps plus court sur la journée des élèves et désapprouve la méthodologie.

Contre : 0

2ND DEGRE

COLLEGE JEAN MOULIN :

Le SE-UNSA pense qu’un projet en deux temps mettra à mal des établissements, les familles et les personnels (cf la déclaration préalable).

Le Conseil départemental continue de proposer une sectorisation en 2 temps, promet un seul changement d'établissement par élève et une solution adaptée pour les fratries.

La sectorisation de "Jean Moulin II" a été revue pour davantage de mixité sociale et nous nous en félicitons.

En 2020,"J. Mouli

n II" accueillera des élèves de J ferry, G Jardin, Farman, Beaulieu/Le Clos (Henri IV) et J Ferry (Lucé).

Le dasen dit que la nouvelle sectorisation a été bien accueillie par les principaux des collèges concernés et qu'une classe à horaires aménagés audiovisuel/cinéma serait proposée.

Les projections restent malgré tout complexes sur les CSP (catégories socio-professionnelles)

Un courrier sera prochainement envoyé à destination des parents.

La préfète annonce qu'un architecte a été désigné et que pour l'instant le calendrier est tenu.

le 5 JUILLET 18

H : point sur les travaux pour la transformation de l'ESPE + point information collège (parc informatique) + point sur les CSP par le Conseil départemental.

Les Représentants du Personnel sont inquiets pour l'avenir des professeurs et personnels de J. Moulin.

Même si le CDEN n'est pas le lieu pour décider de cela, le DASEN rappelle les 2 options : mesures de cartes : points pour accéder à différents postes, ou bien les collègues resteraient affectés à J. Moulin et seront répartis transitoirement pour une année.

 

le Conseil Départemental et l'administration rappellent que les syndicats ont un avis consultatif mais qu'ils ne seront pas associés à la construction de la sectorisation malgré les demandes.

VOTE pour avis sur la sectorisation :

POUR : 5

CONTRE : 12 (dont le SE-UNSA)

ABSTENTION : 0

 

INFORMATIQUE ET COLLEGES :

Le SE-UNSA déplore que son avis donné il y a déjà quelques années pour dénoncer le non renouvellement du matériel informatique dans les collèges et les problèmes de maintenance, n'ait pas été entendu plus tôt.

5 juillet 18h : réunion d'information du Conseil Départemental

DIVERS

INCLUSION :

Pour répondre à des questions/difficultés rencontrées sur l'inclusion, le Dasen souhaite développer le lien entre écoles et dispositifs specialisés (IME, DAME).

 

CIO:

Le CIO de Chartres doit déménager (délai jusqu'à la Toussaint ) mais cela est complexe avec la réforme en cours qui reste encore très floue. Pour l'instant, l'installation est prévue dans des locaux plus petits à Jehan de Beauce. Le SE-UNSA défend les CIO (voir déclaration préalable).


 


   dĂ©claration prĂ©alable d   
(42.2 ko)
   dĂ©claration commune Jean   
(99.7 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir