SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES COUVERTES - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
CR CDEN 3 / 11- InĂ©dit Ă  Chartres : le COUP DE FORCE !
Article publié le mercredi 4 novembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CR du CDEN du 3 novembre 2015

DĂ©but de sĂ©ance par la dĂ©claration du « collectif Jean-Moulin Â» sur le devenir du Collège et demande que ce point Ă  l'ordre du jour soit le premier Ă  dĂ©battre.

Après accord des membres du CDEN...

Le PrĂ©fet confirme que la Rectrice a bien reçu une demande datĂ©e du 9 octobre 2015 pour un dĂ©placement anticipĂ© du collège. Il rappelle que ce dĂ©placement avait Ă©tĂ© demandĂ© de longue date parce que cet Ă©tablissement n'offre pas les strucutures suffisantes ; par exemple absence de gymnase et pas de restauration sur place. Il prĂ©cise que le Rectorat avait comme prĂ©occupation le respect de la mixitĂ© sociale.

Il nous informe qu'une convention a été signée entre le Rectorat et le Conseil Départemental.

Ce processus de déplacement nécessite de répondre à un calendrier précis dans le respect de certains délais. Nous sommes au début d'un processus et que ce projet aboutira après une large concertation des différentes parties impliquées. Il faudra également travailler sur la resectorisation ce qui est du domaine du DASEN.

Le Conseil DĂ©partemental a reçu  de la mairie de Chartres mi-septembre une demande de rĂ©partition des Ă©lèves du collège Jean-Moulin dans les collèges proches de l'agglomĂ©ration en attendant le transfert du collège dans un autre lieu dont l'ESPE en est une possibilitĂ©. La mairie veut rĂ©cupĂ©rer les batiments pour en changer leur affectation.

Mme Dorange/ Mairie de Chartres, confirme : « la demande de « dĂ©placement transitoire Â» anticipĂ©. Ils ont besoin des locaux dès la rentrĂ©e prochaine pour asseoir la prĂ©sence de la Cosmetic Valley dans la rĂ©gion chartraine. Le transfert du collège Ă  l'ESPE se fera dès que l'ESPE aura dĂ©mĂ©nagĂ© … Â»

Suspension de sĂ©ance demandĂ©e par le « Collectif Jean-Moulin Â»

Reprise du Conseil par la déclaration d'une motion demandant l'abandon de ce sénario ne faisant aucun cas de l'ensemble de la communauté éducative.

Il n’est pas possible ni techniquement, ni humainement de FERMER UN COLLEGE TEMPORAIREMENT POUR UNE DUREE INDETERMINEE !

 

Vote : pour : 16 (FSU, UNSA, SGEN, FCPE, PEEP)

          abstention : 1 (OCCE)

          contre : 7

La séance se continue par les différentes déclarations

PEEP28

DDEN

FSU

SGEN CFDT

FCPE

UNSA Education (Voir lien)

Départ du Préfet qui laisse la parole au DASEN

Pour le premier degrĂ© :

Le DASEN montre une certaine satisfaction sur le bilan de l'annĂ©e !

Des efforts significatifs ont été faits avec des postes et des moyens en plus.

En terme de moyenne d'effectif, la comparaison avec les autres pays ne peut se faire aussi facilement car ne sont pas comptés les postes surnuméraires. Notre moyenne générale est juste légèrement au-dessus de 23.

Avec 300 élèves de moins sur 2 ans, la rentrée a été relativement calme.

Les remplacements seront mieux assurés cette année et permettront de rattraper la formation des directeurs annulée l'an dernier.

A noter des décharges supplémentaires pour les directeurs.

Le DASEN souligne que 99 % des Ă©lèves entrent dans le cadre de PEDT et invite les parents Ă  faire vivre les comitĂ©s de pilotage de ces PEDT.

Vote : contre : 10 (FSU, UNSA, SGEN)   pour : 12

Pas d'observation sur le PV de la dernière fois.

 5 nouveaux DDEN nommĂ©s.

Demande d'information sur la société ADN qui fournit du matériel informatique dans les collèges et qui se trouve dans une situation financière difficile.

La situation sera examinée par les services compétents qui procèderont à une période d'observation de 6 mois. Les 4 collèges concernés par l'équipement de tablettes seront pourvus.

Pour le second degrĂ© :

La réforme des collèges est un enjeu de taille. Cette année les enseignants auront une formation équivalente à 8 jours. Cela occasionnera certrainement quelques perturbations dans les collèges.

Le DASEN salue la qualité d'investissement des enseignants.

Pour répondre à la FCPE, le DASEN confirme que les remplacements sur site de courte durée se font déjà.

La prévision des services était excellente en matière d’effectifs.

La moyenne par classe reste très raisonnable mais il est vrai qu'il y a des disparités qui correspondent parfois à des choix d'établissements.

Malgré la priorité mise sur les lycées, pas de dégradation de condition dans les collèges.

H/E : pas de dĂ©gradation mĂŞme s'il y a des diffĂ©rences selon les Ă©tablisements

ULIS : une ouverture sur  BĂ» et une autre certainement prĂ©vue l'an prochain sur Voves.

Pas de modification sur les SEGPA.

En ce qui concerne les contrats aidĂ©s, on rattrape le retard qu'on avait dans ce domaine  avec un apport de 40 contrats aidĂ©s + 20 encore nouvellement crĂ©Ă©s.

Le DASEN reste attentif à la situation du collège de Authon du Perche qui a perdu sa spécificité prioritaire.

Vote : contre : 10 (FSU, UNSA, SGEN)    abstention : 6 (FCPE, PEEP, OCCE)    pour : 5


   Document Administration   
(184.5 ko)
   Collectif NON Ă  la ferme   
(78.6 ko)
   Affiche COUP DE FORCE A C   
(190.5 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir