SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
CDEN du 22/09/14
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Réponse du DASEN à notre déclaration préalable :

Rythmes : le DASEN reste à l’écoute de tous les partenaires et si des aménagements sont nécessaires, ils seront faits. Cf dec.lim - Par un courrier en date du 17 septembre, nous alertions le DASEN sur des dysfonctionnements déjà perceptibles part des collègues. Les 1er conseils d'école devraient se réunir en octobre, et comme le SE-Unsa l'a toujours dit, le conseil d'école est la seule instance démocratique apte à évaluer les dispositifs en route et à proposer des ajustements. Celui-ci doit être un espace d'échange régulier sur la question des rythmes de l'enfant et dans lequel le dialogue à l’échelon local permet de construire des projets cohérents prenant en compte l’intérêt des élèves et des personnels. N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés ou questions. Nous restons vigilants.

RASED : Sur les départs en formation : Le DASEN s’est exprimé : « Je ne peux pas vous laisser dire cela, des efforts importants ont été faits sur les départs en formation D et F ». C’est vrai, et nous le reconnaissons, seulement un tiers des psychologues scolaires partira très prochainement à la retraite et on manque cruellement de maître G. Nous lui avons redit.

EVS Administrative : Le DASEN a affirmé qu’une attention particulière avait été porté sur les personnels… Certes, les personnels ont tous été finalement contactés mais les procédés employés jusque là relèvent de la maltraitance. A ce sujet, ni le DASEN, ni le Recteur ne nous ont repris sur ce mot de maltraitance qui est pourtant très fort… Qui ne dit mot consent …

Le DASEN nous a informé que de nouvelles demandes MDPH apparaissaient : +40 soit 115 (75 en début d’année + 40 maintenant).

En conclusion, le DASEN n’était pas en mesure de dire comment allaient être répartis les 50 CUI supplémentaires entre les 4 départements. QUID des demandes MDPH supplémentaires ? Restera t-il quelque chose pour permettre des renouvellements ?

Sur les 49 contrats aidés affectés à l’aide administrative, 24 ont été sauvés mardi 16/09...

Il en reste donc 25 :

-5 n’ont pas souhaité prolonger leur contrat.

-5 ont été basculé sur l’accompagnement au handicap.

-15 n’ont pas été renouvelés ou ne seront pas renouvelés (certains se terminant aujourd’hui, d’autres en novembre).

Le SE-Unsa ne peut se satisfaire de cette situation, il a dénoncé la façon dont ont été traités ces personnels, le gâchis produit.

Dans l’immédiat, nous continuons de demander le maintien de l’aide administrative dans les 49 écoles de Charente qui en bénéficiaient, le renouvellement des contrats se terminant en novembre.

Pour le collège, sur les 41 contrats, 9 sont renouvelés…

Pour mémoire, dans les collèges, à la rentrée 2013, 1 ASSEDU avait été remplacé par 2 CUI, un tour de passe-passe qui finit mal.

Nous nous sommes exprimés pour dire qu’on ne pouvait pas mettre dans un pot commun 3 missions indispensables et que cela pouvait cristalliser les esprits.

  • L’accompagnement du handicap (légalement et humainement indiscutable)
  • L’aide administrative, maillon essentiel pour l’école et l’ensemble de la communauté éducative
  • Les Emplois Vie Scolaire dans les collèges, l’encadrement des élèves

Carte scolaire : le DASEN s'est réexprimé sur les situations vues lors du dernier CTSD, il a dit vouloir suivre l'évolution de 2 écoles durant l'année scolaire, où les élèves prévus ne sont pas au rendez-vous et où la sectorisation n’est pas respectée. Les élèves de la commune doivent être inscrits dans l’école de la commune. Il n’est pas fermé à certains aménagements mais sans déroger au principe de sectorisation. Si ces principes nous paraissent pertinents, c’est après une analyse fine des territoires et une réflexion globale que des décisions doivent être prises et anticipées.

Questions Diverses de l’Unsa-éducation :

Présentation des travaux de la MDPH :

  • 2005-2006 : 85 enfants accompagnés 12h/enfant
  • 2009 : 300 enfants accompagnés
  • 2012 : 491 enfants accompagnés
  • 2013 : 612 enfants accompagnés
  • 2014 : 727 enfants accompagnés 13.3h/enfant

   Déclaration liminaire CD   
(58.5 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir